Capsaïcine – Pour la perte de poids et le soulagement des douleurs articulaires

Capsaïcine – Pour la perte de poids et le soulagement des douleurs articulaires

Capsaicin combat l’accumulation de graisse corporelle dans le corps. Elle inhibe également la sensation de douleur dans les articulations. Nous allons vous en dire plus sur cet ingrédient intéressant.

Qu’est-ce que la capsaïcine?

Capsaicin est un alcaloïde naturel que l’on trouve dans le genre capsicum.

C’est une espèce plantes d’angiospermes, dicotylédones, originaire des régions tropicales et subtropicales d’Amérique et appartenant à la famille des Solanacées. La capsaïcine se trouve dans les piments, les jalapeños, les poivrons, les pepperoncini, etc.

C’est le principe épicé primaire des fruits du genre capsicum (comme le piment). Cette substance est un agoniste exogène du récepteur TPRV1, un récepteur ionique transmembranaire qui agit sur les réponses intégrées à la température, au Ph et aux lipides endogènes.

Capsaicine

Le principe actif des piments, la capsaïcine, peut réduire la douleur de la polyarthrite rhumatoïde, des nerfs et des articulations, entre autres…

Lorsque ce récepteur est activé par des agonistes endogènes ou exogènes, l’ouverture transitoire du canal TPRV1 se produira et la dépolarisation sera initiée par l’apport de calcium et de sodium qui, à leur tour, entraîneront l’activation de potentiels d’action qui se propageront à travers la moelle épinière et le cerveau et nous donneront les sensations de chaleur, brûlures, démangeaisons et de picant ressenties par les consommateurs.

Comment fonctionne la capsaïcine

Figure I. Effets de l’activation du récepteur TRPV1 sur le dysfonctionnement mitochondrial et la sensibilité neurale.

Désensibilisation

L’activation du récepteur TPRV1 après une exposition prolongée ou répétée à ses agonistes entraîne une « désensibilisation ». Cela est dû à une réduction de la réponse des récepteurs, des canaux ioniques et des voies de signalisation intracellulaires. Ceux-ci produisent des effets (par exemple par l’utilisation de la capsaïcine) tels que analgésie en altérant la fonction sensorielle des nerfs.

Effets de la capsaïcine sur le corps

Figure II. Effets de l’application de capsaïcine sur le TPRV1 et le PGP9.5 (marqueur nerveux intra-épidermique) avant l’intervention, 1d après l’intervention, 54d après l’intervention

Il est considéré comme un alcaloïde irritant et est la substance qui provoque une sensation de brûlure sur la langue lorsque vous mangez l’un des aliments énumérés ci-dessus. Bien que certaines personnes n’aiment pas les aliments épicés, la capsaïcine peut en fait être utile pour favoriser la perte de graisse sous diverses formes.

Capsaïcine et appétit

En augmentant votre consommation de capsaïcine, vous pouvez réduire votre appétit, selon une étude publiée en 2009 dans la revue Clinical Nutrition. Dans une expérience menée sur 27 volontaires en bonne santé, les chercheurs ont découvert que la consommation d’une combinaison de capsaïcine et de thé vert entraînait chez les sujets une baisse de l’appétit et une consommation de moins de calories.

Une autre étude publiée en 2009 dans l’European Journal of Nutrition a montré que la capsaïcine peut aider à diminuer la ghréline (une hormone impliquée dans la sensation de faim).

Capsaïcine, métabolisme et graisse corporelle

Un grand nombre d’études de laboratoire montrent que la capsaïcine peut aider à accélérer la thermogenesis (un processus biologique impliqué dans la combustion des calories) et peut produire une hausse temporaire du métabolisme d’environ un 23%

Des études ont montré que les compléments en capsaïcine sont capables d’augmenter et de maintenir l’oxydation des graisses (combustion des graisses) chez les personnes. Ce qui est plus intéressant, cependant, c’est que si elle est consommée avec un repas, la capsaïcine est capable d’augmenter l’oxydation des hydrates de carbone, tout en ralentissant l’oxydation des lipides pendant une courte période (jusqu’à deux heures).

Elle peut également aider à combattre l’accumulation de graisse corporelle. Lors de tests sur des rats nourris avec un régime riche en graisses, les auteurs d’une étude publiée en 2010 dans le Journal of Proteome Research ont découvert que la capsaïcine stimule certaines protéines connues pour décomposer les graisses et inhiber l’action des protéines impliquées dans la production de graisses.

Capsaïcine pour la perte de graisse

Dose recommandée

La dose recommandée pour augmenter la thermogenèse est de 135 mg de capsaïcine / jour. Cette dose peut entraîner une augmentation significative de la perte de poids

Compléments en capsaïcine

La difficulté de trouver des compléments contenant de la capsaïcine est que le terme « capsaïcine » n’est souvent pas mentionné comme ingrédient. Toutefois, le nom du piment peut apparaître cayenne, piment rouge, etc. À ne pas confondre avec l’extrait de poivre noir qui contient une substance appelée pipérine, bien qu’il s’agisse en fait d’un composé apparenté, il n’est pas identique à la capsaïcine. La capsaïcine est un ingrédient très courant dans les brûleurs de graisse. Il est fortement recommandé de choisir un complément contenant de la capsaïcine et de l’extrait de thé vert. Cela va encore augmenter la perte de graisse.

Risques liés à la capsaïcine

La capsaïcine est sans danger, bien qu’étant un irritant naturel à des doses extrêmement élevées, elle puisse être toxique. Elle peut également provoquer des effets secondaires désagréables chez les personnes qui n’y sont pas habituées, comme une sensation de brûlure et des maux d’estomac.

Il faut éviter tout contact avec les yeux après avoir manipulé une capsule contenant de la capsaïcine. Si vous prenez un complément contenant cet ingrédient, commencez par de petites quantités et augmentez la quantité au fur et à mesure que vous vous y habituez

Des interactions avec certains médicaments sont également connues. Veuillez consulter votre médecin si vous prenez déjà un médicament avant de commencer à utiliser la capsaïcine.

Évitez d’utiliser la capsaïcine si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Capsaicine pour le traitement de la douleur

La capsaïcine, par son mécanisme d’action en tant qu’agoniste du récepteur TPRV1, produit une réduction réversible des nerfs intra-épidermiques qui déclenchent des altérations de la fonction nociceptive. Par conséquent, un produit contenant ce composé aux concentrations appropriées (8% comme dose maximale) est un outil potentiel pour le traitement aigu de la douleur nerveuse induite par des dommages structurels dus à l’entraînement.

Capsaïcine et douleur

Figure III. Effets de l’application de capsaïcine par rapport au groupe de contrôle sur la douleur perçue estimée à l’aide de l’échelle NPRS

Douleur articulaire due à l’entraînement

Il n’est pas rare de trouver dans les salles de musculation des utilisateurs qui présentent des douleurs articulaires, des altérations des structures passives de leur corps et des inflammations musculaires de divers types.

Ces problèmes communs de faible ampleur nous rendent difficile la réalisation des mouvements

Douleurs articulaires dues à l'entraînement

Loin de la possibilité de déclencher une véritable blessure si nous sommes des athlètes de compétition, nos performances seront sévèrement limitées par cette condition.

Ceci est dû au fait que l’entraînement avec charge externe. Surtout lorsqu’il est développé à haute intensité, produit un apport organique sur les structures musculaires, osseuses, articulaires, tendineuses et ligamentaires entre autres, pouvant produire une série d’altérations dans sa structure et sa fonctionnalité qui finissent par déclencher une blessure aiguë et/ou chronique.

La chose la plus intelligente et la plus recommandable est de s’adresser à un professionnel spécialisé. Il ou elle peut effectuer une évaluation, un diagnostic et un traitement en direct. Ainsi que le suivi du cas individuel de chaque sujet afin d’assurer une récupération sûre et efficace

Capsaicine et études sur humains

La littérature scientifique sur l’intervention sur les humains est limitée. Bien que nous ayons deux méta-analyses qui éclairent les preuves de l’efficacité de l’utilisation de la capsaïcine chez l’homme pour le traitement de la douleur.

Premièrement,Laslett & Jones (2014) a publié une revue de la bibliographie disponible jusqu’en 2012 avec un total de 5 contrôles inclus avec des interventions de 4 à 12 semaines et l’application de formulations de capsaïcine à des concentrations allant de 0,025 à 0,075%.

Le capsicine et ses preuves scientifiques

On a observé que la douleur estimée par la SVA était réduite de 44% en moyenne après 4 semaines de traitement; cependant, nous avons pu souligner la grande hétérogénéité des interventions incluses dans la méta-analyse, tant en termes de conditions que de résultats.

Malgré cela, les auteurs concluent que le traitement à la capsaïcine est modérément efficace.

Auparavant, une autre méta-analyse avait été publiée (Mason et al. 2004), où 6 interventions pour l’analyse des douleurs musculo-squelettiques et neuropathiques et le traitement à la capsaïcine étaient incluses.

Les auteurs ont conclu qu’un traitement à 0,075 % de capsaïcine présentait un avantage relatif moyen de 1,4 dans le traitement des douleurs neuropathiques par rapport au traitement par placebo, et de 1,5 par rapport au placebo dans le traitement des douleurs musculo-squelettiques utilisant 0,025 % de capsaïcine.

Réponse au traitement par la capsaïcine

Figure IV. Réponse au traitement par la capsaïcine (axe Y) par rapport au placebo (axe X). Sur le traitement des douleurs neuropathiques (blanches) et musculo-squelettiques (rouges)

“L’application topique de la capsaïcine a une efficacité faible à modérée dans le traitement des douleurs neuropathiques ou musculo-squelettiques chroniques. Et peut être utilisée comme thérapie complémentaire ou isolée chez un petit nombre de patients qui ne répondent pas ou ne tolèrent pas d’autres traitements » (Mason et al. 2004)

Capsaïcine pour les douleurs articulaires

Références bibliographiques

  1. Anand, P., & Bley, K. (2011). Topical capsaicin for pain management: therapeutic potential and mechanisms of action of the new high-concentration capsaicin 8% patch. BJA: British Journal of Anaesthesia, 107(4), 490–502. http://doi.org/10.1093/bja/aer260
  2. Laslett, L. L., & Jones, G. (2014). Capsaicin for osteoarthritis pain. Progress in Drug Research. Fortschritte Der Arzneimittelforschung. Progres Des Recherches Pharmaceutiques, 68, 277–291.
  3. Mason, L., Moore, R. A., Derry, S., Edwards, J. E., & McQuay, H. J. (2004). Systematic review of topical capsaicin for the treatment of chronic pain. BMJ : British Medical Journal, 328(7446), 991.

Articles liés à la thématique

  • Que faire si une douleur au genou apparaît?
  • Compléments pour les articulations
  • Comment traiter le syndrome pyramidal
Evaluation de la capsaïcine

Pour perdre du poids - 100%

Remède aux douleurs articulaires - 100%

Origines naturelles - 99%

Efficacité - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Alfredo Valdés
Alfredo Valdés
Spécialiste en entraînement en physiopathologie métabolique et dans les effets biomoléculaires de l'alimentation et de l'exercice physique, il vous introduira avec ses articles dans le monde complexe du sport et de la nutrition clinique, de manière simple et dans une perspective critique.
Voir Aussi
Protéine Isolée de Lactosérum
Mes compléments pour définition. Protéine isolée de Lactosérum

Aujourd’hui, nous parlons de l’un des compléments les plus populaires de tous, les poudres de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *