Comment prendre un complément de pré-entraînement

Comment prendre un complément de pré-entraînement

Les complément de pré-entraînement « pre-workout » sont conçus pour améliorer la performance de notre séance sportive

Meilleur Moment

Environ 30 minutes avant de l’entraînement.

Compte tenu des propriétés du supplément en question, et surtout, parce qu’il contient habituellement beaucoup de stimulants, le moment le plus approprié ne devrait pas être très proche d’environ 4-6 heures avant le coucher.

Comme nous le verrons plus loin, il existe une solution à ce problème.

Sur un estomac vide

Il est préférable que vous preniez le pré entraînement en ayant laissé s’écouler un certain temps depuis le dernier repas, au moins 60-90min environ, mais cela dépendra aussi du type d’aliment…

Avec d’autres compléments

Vous pouvez l’utiliser en combinaison avec d’autres produits qui contribueront également à améliorer les performances sportives:

  • Glucides pour augmenter l’énergie sous forme de glycogène (si c’est une activité très intense et prolongée)
  • Acides Aminés ou Protéines (si le produit ne le porte pas, et nous sommes actuellement intéressés à inclure ces nutriments). Souvent, le pre-entraînement peut s’ajouter à un shake de protéine (whey protein) ou bcaa. Nous vous conseillons de faire un programme de complémentation et comparer vos résultats.

compléments à jeun pré-entraînement

Vous voulez sentir un puissant « punch » d’énergie avant l’entraînement?

À jeûne

Sans aucun doute, c’est le moment où « nous pouvons avoir besoin de plus », surtout si vous vous levez tôt. Il est très probable que pour plus d’un, prendre une bonne quantité de caféine, juste au lever nous donne un « punch » pour faire face à l’entraînement.

Comment les stimulants agissent dans notre corps

Concentration

Lorsque nous prenons une substance stimulante, comme la caféine, notre corps réagit en transmettant un message au cerveau, ce qui permet la libération d’adrénaline dans le sang. Cette substance est produite par les glandes surrénales, situées au-dessus des reins. Les effets notoires sont l’augmentation de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque, de la respiration,…., notre corps assimile cette situation comme s’il s’agissait d’un état d’alerte.

Énergie

L’adrénaline appartient au groupe des catécholomines, qui agissent directement sur notre système nerveux central, et par conséquent le corps est capable d’améliorer l’utilisation de son potentiel, donnant une meilleure performance en force et endurance, et une meilleure endurance à la douleur. L’augmentation des catécholomines est liée à la libération de dopamine et génère une sensation de plus grand statut énergétique. Vous trouverez aussi l’énergie chez les glucides

Comment faire mon propre pré-entraînement?

Vous aurez toujours la possibilité d’inclure différents ingrédients pour votre formule préférée. De plus, vous pouvez exclure les stimulants qui vous empêchent de vous endormir, en ajouter si nécessaire, « combiner » pour en vérifier les effets…

Stimulants du système nerveux

Tels que la caféine, l’extrait de thé vert, le guarana … Son rôle serait de retarder la fatigue, de réduire d’une certaine façon la fatigue qui apparaîtra après quelques minutes, surtout si l’activité est exigeante…

Améliorateurs de performance

Tels que la bêta-alanine, la créatine, le malate de citrulline, etc.… La créatine apparaît dans beaucoup de ces produits, et bien que son action ne soit pas par le plasma sanguin, elle laisse les dépôts d’ATP pleins. La bêta-alanine et le malate de citrulline sont des substances qui augmentent la durée de l’exercice, interceptent l’acide lactique et favorisent le recyclage et l’utilisation ultérieure d’énergie. Il est connu sous le nom d’éléments qui évitent le « tampon lactique ».  Dans le cas de la citrulline, elle contribue à favoriser la ségrégation de l’oxyde nitrique, augmentant l’oxygénation et le transport des nutriments vers la fibre musculaire. 

Exhausteurs de concentration

À base d’extraits de plantes comme le ginseng, d’autres sont des potentialisateurs de connexions neuronales (nootropiques), comme l’acétyl L Carnitine, Tyrosine,…. 

Sur HSNraw vous aurez tous les ingrédients en vrac, prêts à combiner et à fabriquer votre pré-entraînement maison!

Avantages d’un complément de Pré-entraînement

Pendant les avantages que nous pouvons trouver se trouvent:

  • Augmenter l’énergie
  • Accroître la performance et la musculation
  • Fatigue retardée
  • Augmenter la concentration
  • Améliorer le transport des nutriments
  • Optimiser la récupération après l’exercice

Pourquoi les prendre

Dans certains, même les gains et le développement musculaire sont indirectement associés, car si nous sommes capables d’augmenter la performance, cela conduirait à une plus grande stimulation, ce qui entraînerait un meilleur développement, si nous respectons les autres variables associées (nutrition et repos).

A première vue, ils pourraient être considérés comme un outil pour donner le maximum de notre potentiel dans chaque entraînement, et ainsi maximiser le développement en question.

Produits de pre-entraînement: Idéal pour la sport

Le meilleur conseil, surtout si la teneur en caféine est élevée, est de les laisser exclusivement pour les jours où nous en avons vraiment besoin, et non par habitude.

Exemple : Vous avez eu une semaine chargée, vous avez dû faire quelques jours ou quelques heures de plus pour compléter le travail que vous aviez…, vous ne pouviez pas aller vous entraîner comme prévu, mais vous ne voulez pas laisser l’entraînement de jambes. Cependant, sur le plan mental vous n’êtes pas à 100%, vous avez besoin d’un peu d’aide, d’un petit « coup de main », pour allumer la machine…

Comment prendre un complément de Pré-entraînement?

Réservez-le pour les jours où la demande d’énergie est la plus forte.

Cela limiterait l’utilisation de ces produits pour les jours d’exigence maximale, et lorsque notre capacité de concentration est quelque peu diminuée par des facteurs externes, et qu’avec tout cela, physiquement nous voyons que nous pouvons vraiment aller nous entraîner.

Puissance et post-entraînement

Une erreur très fréquente est d’abuser des pré-workout. Si vous voulez sentir « le punch » et éviter de perdre son efficacité, il ne faut pas toujours l’utiliser

Éviter la surcharge surrénalienne

Cela semblerait parfait pour le maintenir dans le temps, mais la réalité est qu’il génère une grande usure de notre système (surrénales). Si vous gardez votre dose de caféine vient un moment où vous aurez besoin de l’augmenter ou vous ne la sentirez même pas… Cela signifie générer plus de stress pour vos glandes surrénales, augmenter leur travail et avoir un effet presque nul sur la performance (vous ne recevez aucune amélioration par surdose de caféine).

A ce stade, on procéderait à un « reset » ou en d’autres termes, on supprimerait tout ce qui contient un stimulant du système nerveux, des produits pré-entraînement eux-mêmes, aux cafés, boissons commerciales stimulantes….

Cycler l’utilisation

Nous allons alterner des périodes de prise avec d’autres de repos (ON/OFF), ainsi nous parvenons à donner un répit à notre organisme, et grâce à cela, lorsque nous reviendrons pour introduire le stimulant, toujours de façon progressive, nous le verrons récompensé sous forme de tous ses bienfaits en matière de performance sportive.

Évidemment, il s’agit de produits à haute teneur en stimulants, tels que NO Xplode 3, ou C4,…. D’autre part, les compléments précurseurs de l’Oxyde Nitrique nous pouvons continuer à les utiliser

Entraînement et nature

La nature nous a permis de répondre à des situations de stress et de pouvoir résoudre le « danger », mais bien sûr, si c’était quelque chose de rapide et concis…

L’entraînement pourrait être comparable à cette situation de sensation alarmiste.

Donc, dans la mesure du possible, nous laisserons la nature agir seule, et si nous « confrontons » la barre avec les kilos, ce sera comme si nous devions échapper à un prédateur.

Entraînement et nature

Il arrive qu’à notre époque nous partons avec un avantage, et peut-être  » nous nous échappons  » mieux si nous bénéficions de ces compléments, ajoutant une dose d’efficacité à notre propre entraînement (chasse…), mais seulement les jours où nous rencontrons la barrière émotionnelle qui nous affecte (travail, stress…), et connaissant nos limites physiques (pas en prenant le pré entraînement nous allons améliorer notre RM directement …).

Ainsi, l’utilisation d’un complément pré-entraînement maintient un certain subjectivisme. Il est donc nécessaire pour la personne concernée de décider de le prendre en conséquence, connaissant les effets et les mécanismes d’action.

Articles Associés

Vinitrox™, Précurseur de l'Oxyde Nitrique Extrait d’Épinards Rouges pour Améliorer les Performances Avantages de Prendre Peak ATP
Estimation de Compléments Pré-entraînement

Plus d'énergie - 100%

Améliore la Concentration - 100%

Augmente la Performance Physique - 100%

Augmente la durée de la Performance - 100%

100%

Évaluation HSN: 4.6 /5
Content Protection by DMCA.com
Voir Aussi
Betterave et performance
Betterave pour Améliorer la Performance Sportive

Betterave pour les sports à haute intensité ? Vraiment ? La complémentation en nitrites est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *