Compléments en Fonction du Cycle Menstruel

Compléments en Fonction du Cycle Menstruel

Ce que nous allons aborder dans cet article, c’est le type de compléments pour le cycle menstruel qui sont les plus appropriés et qui sont recommandés en fonction des phases du cycle.

Pour pouvoir le comprendre assez facilement, nous allons expliquer en bref ce qui arrive sur chacune des phases à niveau hormonal et à niveau métabolique.

Changements Hormonaux durant le Cycle Menstruel

C’est évident que, tout au long du cycle menstruel, le corps de la femme souffre et traverse de différents stades.

Tous les systèmes se voient altérés : physiologique, hormonal, cardiovasculaire, organique, métabolique… À cause des altérations hormonales qui régulent et abondent sur chacune des phases.

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles, lors de la planification de l’entraînement d’une femme et ses compléments, il convient de tenir compte de son cycle menstruel, ou de l’état dans lequel elle se trouve en fonction de son âge (selon le cas).

De même, et compte tenu des altérations qui se produisent tant dans le système hormonal-endocrinien que dans le système métabolique, la nutrition et la supplémentation revêtent une importance particulière et certaines considérations doivent être prises en compte, tant au niveau de la santé que des performances

Faire du sport peut être l’un des remèdes les plus efficaces pour combattre la douleur menstruelle. Si vous voulez savoir plus cliquez ce lien.

Femme sportive et compléments

Comprendre le Cycle Menstruel

Le cycle Menstruel a une durée d’environ 28 jours qui peut varier légèrement en fonction de chaque femme.

Tout au long de ces journées, l’axe hypothalamus-hypophyse et les organes cibles (dans le cas des femmes, les ovaires) envoient des signaux qui provoquent la libération pulsatile pour la sécrétion de différents types d’hormones.

Cycle Hormonal

Tout au long du cycle, différentes hormones sont sécrétées qui seront les promoteurs des différents processus dans chaque phase du cycle.

Il y a une rétroaction continue entre les organes cibles et le cerveau, de sorte qu’il y a un cycle continu et une libération pulsatile des hormones.

Les hormones sexuelles stéroïdiennes peuvent sont : androgènes, progestatifs et oestrogènes. Synthétisées à partir du cholestérol

Phase Folliculaire

C’est la phase qui commence après l’hémorragie, environ du 1er au 14e jour du cycle.

Dans cette première phase, nous avons vu que le métabolisme prédominant est le métabolisme glycolytique, donc les activités des intensités sous-maximales et maximales sont plus commodes ici : Travail sur des séries de course, entraînement par intervalles…

En d’autres termes, des activités dont la principale voie métabolique est glycolytique : l’exercice à haute intensité !

  • Plus grande sensibilité à l’Insuline, donc nous avons une plus grande tolérance aux Glucides.
  • Réduction du métabolisme, augmenter l’activité physique.
  • Plus grande utilisation de glucose comme source d’énergie.
  • En plus, diminue le stockage de graisse.
Concernant la nutrition, la prise de glucides sur cette première phase s’assimile mieux que la phase lutéale. (Indice insulinique augmenté).

Entrainement au cycle menstruel

Ovulation

  • Augmente le Métabolisme.
  • Pic de Force (par l’augmentation de Testostérone) : moment clé pour l’entraînement de Force de Puissance Maximale
  • Diminution de l’Appétit.
Cette phase de donne une courte période d’environ 24 heures.

Phase Lutéale

Dans cette phase, l’insuline diminue progressivement, de sorte que pour maintenir le taux de glucose dans le sang (dans cette phase, il est instable), la sensation de vouloir ingérer du sucre et des glucides apparaît.

Nous devons diminuer la consommation d’OCH au profit de graisses saines.

Il est donc recommandé, dans cette phase, de s’entraîner à des intensités plus faibles dans des zones d’entraînement dont la principale voie d’énergie est l’oxydation des graisses.

  • Chute des oestrogènes et augmentation de la progestérone : effet catabolique (plus grande destruction musculaire – à prendre en compte pour le type d’activité et l’intensité).
  • Augmente le métabolisme jusqu’à 8 %, ce qui augmente l’appétit et la tendance à une consommation plus importante.
  • Réduction de la durée de survie des globules rouges et des plaquettes dans le sang (à prendre en compte lors de la planification, car les femmes sont plus susceptibles à ce stade de ne pas récupérer correctement, tendance à l’infection, etc.)
  • Augmentation du volume respiratoire par minute, augmentation de la fréquence cardiaque basale.
  • Pire sensibilité à l’insuline, moindre utilisation des hydrates comme voie métabolique et plus grande utilisation de la voie d’oxydation des graisses.
Dans cette phase, le métabolisme des graisses est activé, compris comme une voie énergétique-métabolique. C’est pourquoi des séances d’endurance, de longue durée à faible et moyenne intensité, sont fortement recommandées durant cette phase du cycle.

Phase Menstruelle

  • Mineure concentration hormonale.
  • Mineure réserve de glycogène et mineure capacité de récupération immédiate.
  • Moins d’Hémoglobine et pire transport d’oxygène dans le sang.
Avec les règles, vous pouvez perdre entre 18 et 24 mg de fer par jour.

Compléments et Cycle Menstruel

Compte tenu de ce qui précède et des altérations produites à un niveau organique dans le corps de la femme, il est intéressant de souligner quel type de compléments pour le cycle menstruel est recommandé dans chaque phase.

Ce que nous allons essayer de faire, c’est que la prise de ces aides ergogéniques se fasse dans les moments où les plus grands bénéfices vont être produits.

En général, les femmes auront besoin d’un apport plus élevé de fer, de vitamine B, d’acide folique, ainsi que de vitamine D, surtout pendant la périménopause et la ménopause (perte des menstruations et diminution de la production d’œstrogènes).

Compléments pour la Phase Folliculaire

Dans cette phase, il y a un scénario dans lequel il y a des niveaux élevés d’œstrogène et de testostérone, dont l’effet est « anabolique », c’est-à-dire qu’il favorise le développement et la croissance des muscles.

Dans cette phase, l’effet des suppléments qui améliorent les fonctions des hormones anabolisantes sera renforcé : Arginine, Ornithine et Acides Aminés ramifiés, qui stimulent l’hormone de croissance.

De même, il y a une plus grande sensibilité à l’insuline, de sorte que dans cette phase, la nutrition peut incorporer des aliments avec un apport plus important de glucides, ou les incorporer dans une supplémentation post-entraînement lorsque celle-ci a été intense et éviter un excès de graisse.

Compléments pour la Phase d’Ovulation

Dans cette phase, le pic le plus élevé des niveaux de première se produit et la supplémentation suivrait les mêmes directives que dans la phase folliculaire.

Compléments femmes

Compléments pour la phase lutéale

Le taux d’insuline diminue progressivement et, à ce stade, les femmes éprouvent la sensation constante de vouloir ingérer des sucres.

Cependant, étant donné la prévalence du métabolisme des graisses dans cette phase, il est nécessaire de diminuer la consommation de sucres (plus mauvaise assimilation de l’OCH) au profit de graisses plus saines.

Dans cette phase, il est recommandé de diminuer l’apport en arginine et en acides aminés ramifiés au profit de la créatine.

Compléments pour la Phase Pré-Menstruelle et Menstruelle

Dans ces dernières phases du cycle, il se produit un œdème qui entraîne une plus grande rétention de liquides, il est donc conseillé de restreindre ou de diminuer l’apport en sel.

Dans ces phases, il faut augmenter la consommation de Glutamine (car dans cette phase, la capacité de récupération diminue) et il est également conseillé d’avoir un apport supplémentaire qui renforce le système immunitaire. (propolis, zinc, échinacée, sélénium).

Dans la phase de saignement, la nutrition et la supplémentation doivent viser à renforcer l’organisme contre les pertes de fer dues aux saignements. Suppléments de fer, de vitamine B et d’acide folique.

Sources Bibliographiques

  1. Do anabolic-androgenic steroids have performance-enhancing effects in female athletes?, Grace Huang, Shehzad Basaria Molecular and Cellular Endocrinology, Volume 464, 15 March 2018, Pages 56-64.
  2. Estradiol reference intervals in women during the menstrual cycle, postmenopausal women and men using an LC-MS/MS method, Sara J.E Verdonk et al. 2019.
  3. Female Athlete Triad: Low Energy Availability, Menstrual Dysfunction, Altered Bone Mineral Density, Natalie Richard, Caroline Palmer, Heather P. AdamsPhysician Assistant Clinics, Volume 3, Issue 3, July 2018, Pages 313-324.
  4. Within- and between-person variation in morning testosterone is associated with economic risk-related decisions in athletic women across the menstrual cycle. Christian J. Cook, Blair T. Crewther, Volume 112, June 2019, Pages 77-80.
  5. The Menstrual Cycle and Sport Performance. Naama W. Constantini, Gal Dubnov, Constance M. Lebrun Clinics in Sports Medicine, Volume 24, Issue 2, April 2005, Pages e51-e82.

Articles Associés aux Compléments pour le Cycle Menstruel

  • Acheter des Compléments pour la Menstruation
  • Découvrez 4 raisons pour lesquelles une femme doit entraîner la force. Lire plus...
  • Si vous voulez savoir combien de fer doivent prendre les femmes coureuses, cliquez ici
  • Nous vous présentons des conseils et des recommandations sur comment soulager la douleur menstruelle
Compléments pour le cycle menstruel

Description planification - 100%

Importance de la planification - 100%

Considérations sur chaque phase - 100%

Recommandations de Compléments - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Isabel del Barrio
Isabel del Barrio
Isabel porte le sport dans ses veines, le montrant depuis son plus jeune âge jusqu'à nos jours. Elle veut partager cette passion avec tous ceux qui sont aussi passionnés de sport.
Voir Aussi
Œstrogènes, ce que vous ne savez pas
Oestrogènes – Ce que vous ne savez pas

Depuis des années, nous cherchons un responsable pour les problèmes que de nombreuses femmes rencontrent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *