Multivitamines Spécial pour Hommes

Multivitamines Spécial pour Hommes

Sur cet article nous allons parler des Multivitamines Spéciaux pour Hommes : Quelles sont ses particularités ? Pourquoi c’est un complément spécifique pour le sexe masculin ?

Pourquoi utiliser un multivitamines spécifique

La plupart des multivitamines que nous pouvons trouver sur le marché ont été développés avec une série de vitamines et minéraux génériques, utiles pour son utilisation soit pour les hommes comme pour les femmes.

Peu importe leurs besoins nutritionnels, puisque les lignes directrices fixant les apports journaliers en nutriments établies par la Commission européenne ne font pas de distinction entre les sexes.

Valeurs de référence

Figure I. Valeurs de référence de nutriments pour adultes

Alors, les hommes et les femmes doivent consommer les mêmes vitamines et minéraux ? Oui, mais peut-être pas dans la même quantité.

Recommandation pour hommes

Certaines entités de santé mondiales telles que l’IoM américaine font des recommandations légèrement différentes entre les sexes, car les hommes ont besoin de quantités plus importantes de la plupart des nutriments que les femmes :

Dris Vitamines

Figure II. DRIS de vitamines en fonction du rang d’âge et le sexe. En rouge se remarquent certaines différences entre les hommes et les femmes du même rang d’âge.

Métabolisme base des deux sexes

Cela est du en grande partie à la plus grande quantité de masse maigre que les hommes possèdent face aux femmes, ce qui est directement lié à la dépense métabolique en repos.

Rapport des vitamines et masse maigre

Figure III. Corrélation positive entre les kg de masse sans graisse (axe X) et le taux métabolique au repos (axe Y) Plus la masse maigre est importante, plus le taux métabolique est élevé.

Mais même avec la standardisation de masse libre de graisse, les hommes possèdent une dépense métabolique supérieure que les femmes, certains des mécanismes qui régulent les processus REDOX de l’organisme sont surexprimées chez les hommes.

graphique dépense métabolique

Figure IV. Différences de dépense énergétique en repos entre les hommes et les femmes (A) et après adapter la variable « masse maigre » pour éviter son influence dans les méditions (B). Les hommes ont plus de RMR que les femmes, indépendamment de la masse maigre. 

Il faut adapter les besoins

La dépense métabolique est le résultat d’une grande quantité de processus qui libèrent de l’énergie et celle-ci se perd en forme de chaleur.

Dans ces processus participent des diverses vitamines, minéraux et éléments trace; ceux-ci sont connus comme « cofacteurs de réactions ».

Bien, comme les hommes ont un « métabolisme accéléré » par rapport aux femmes, ils ont besoin de plus de cofacteurs, et donc, d’une consommation supérieure de vitamines et minéraux.

Logiquement, certains multivitamines peuvent manquer des quantités suffisantes de certains nutriments pour couvrir le spectre au maximum de consommateurs possibles sans risques.

Cycliste

HSN vous apporte une nouveauté, soyez attentifs !

Ultimate Men’s Multi

Ultimate Men’s Multi est né pour combler les besoins spécifiques de micronutriments des hommes les plus exigeants.

Distribution

Figure V. Distribution de la consommation de nutriments observée, se points d’intersection et son rapport avec des troubles par intra- ou sur consommation.

C’est le multivitamine-multiminéral le plus complet pour ceux qui cherchent un produit qui leurs apporte la quantité nécessaire de nutriments pour combler ses besoins quotidiens.

Ultimate mens multi

Figure VI. Ultimate men’s multi.

  • Sur ce produit vous trouverez une concentration élevée de vitamines, minéraux et oligoéléments.
  • En plus d’extraits de plantes de grande concentration spécifiquement sélectionnés pour faire face aux besoins spécifiques qui présentent les hommes.

A été développé en sachant l’objectif d’un multivitamines :

Agir comme support nutritionnel et complet pour les personnes aux besoins énergétiques élevés ou régimes pauvres en micronutriments.

Que contient Ultimate Men’s Multi ?

Ultimate Men’s Multi a été formulé avec un spectre complet de vitamines.

Toutes en quantités suffisantes pour combler les consommations diététiques recommandées (saut la vitamine K qui apporte le 53% des VRN par sa haute présence dans les aliments d’utilisation quotidienne).

En plus des vitamines, Ultimate Men’s Multi contient des minéraux comme le zinc et des éléments trace comme l’iode ou le sélénium, spécialement choisis par ses mécanismes d’action sur le métabolisme des hommes.

Il contient des acides gras comme l’acide Alpha-Lipoïque: coenzyme Q10, choline et inositol (considérés comme des pséudovitamines par son caractère nutritionnel et le rôle qui possèdent dans l’organisme), en plus d’une série d’extraits de plantes.

Parmi les nutriments qui contiennent, nous pouvons souligner un rapport de ceux qui suivent par son degré élevé de spécificité pour les hommes :

  • Zinc
  • Iode et Sélénium
  • Choline
  • Coenzyme Q10
  • Saw Palmetto
  • Resvératrol
  • Pépins de raisin

Entraînement homme

Zinc

Le zinc est un minéral essentiel qui a une grande quantité de tâches dans l’entretien métabolique de l’organisme.

L’un des effets qui intéresse aux hommes le plus aux hommes à propos du zinc et sa propriété pour augmenter les concentrations de testostérone, car cette hormone est directement liée à un rôle sexuel sain et des augmentations dans la quantité de masse musculaire.

Le rapport entre le Zinc et l’équilibre du système androgène est complexe, car il est lié à de nombreux processus comme la conversion de cholestérol à hormones sexuelles et la concentration de zinc dans les récepteurs cellulaires.

Des carences de zinc sont liées à des diminutions dans la synthèse de testostérone et à la réponse métabolique à la testostérone circulant (par diminution de l’affinité au récepteur androgène).

Des études réalisées au siècle dernier, lorsque les comités d’éthique exerçaient moins de contrôle, ont montré que les concentrations de testostérone chez les hommes diminuaient de façon spectaculaire lorsqu’ils étaient soumis à des restrictions alimentaires sur l’apport en zinc et que les concentrations de ce minéral dans l’organisme étaient modifiées.

Consommation de Zinc

Figure VII. Rapport entre les concentrations leucocytaires de zinc et testostérone au début, et après 8 et 20 semaines de stricte restriction alimentaire de zinc.

L’efficacité du zinc sur l’entretien des concentrations de testostérone a été validée par les entités de plus grande autorité comme l’IoM et l’EFSA, donc son utilisation est complément justifiée ; plus en sachant que des doses modérées (240mg de sulfate de zinc par jour) peuvent augmenter les concentrations de testostérone chez des hommes eugonadales (c’est-à-dire, sans troubles testiculaires).

Effets eugonadales

Figure VIII. Effets de la consommation de Zinc avant (bleu) et après 50 jours (ert) sur la densité de spermatozoïdes, concentrations de zinc et testostérone.

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Zinc et de la Testostérone, sur ce lien.

Iode et Sélénium

Une partie de notre dépense énergétique quotidienne est régulée par notre métabolisme thyroïdien.

Altérations dans la synthèse d’hormones thyroïdiennes (hypothyroïdisme clinique ou sous-clinique) conduit à une aggravation générale de l’état de santé et des diminutions du taux métabolisme de base.

L’iode est un élément essentiel dans le métabolisme thyroïdien, car il agit comme précurseur de la synthèse d’hormones actives.

Synthèse endogène

Figure IX. Mécanisme simplifié de la synthèse endogène des hormones thyroïdiennes.

Elle s’en charge de liodation de la tyrosine pour former du MIT et DIT qui après se lient pour former l’hormone active (T3).

Le sélénium est un élément structurel de base de certaines sélénoprotéines comme la L’iodotyrosine désiodase qui s’en charge de transformer la prohormone T4 en hormone active T3 .

Une carence de ces éléments peuvent mener à des altérations dans la synthèse d’hormones thyroïdiennes et altérations hormonales chez les hommes. .

Donc le plus important est d’assurer sa consommation sachant que la principale source d’iode diététique et le sel d’iode, et que de nombreuses personnes ne l’utilisent pas.

Homme sportif

Choline

La choline est un nutriment essentiel lié dans de nombreux processus de l’organisme ; principalement :

  • Dans la synthèse de neurotransmetteurs (Acétylcholine).
  • Dans les processus de trans méthylation (à travers la triméthylglycine).
  • Intégré dans les membranes lipidiques des cellules (en forme de phosphatidylcholine).
  • Contribuant à l’absorption de graisses (grâce à la présence de phosphatidylcholine dans la bille).

La choline est nécessaire pour l’entretien de l’équilibre de l’organisme, et sa carence est liée à des altérations dans le fonctionnement cognitif normal, des troubles hépatiques (NAFLD et hépatostéarose), augmentations dans les concentrations d’homocystéine avec le risque accru de souffrir un trouble cardiovasculaire avec du potentiel létal.

Vous devez consommer assez de choline pour maintenir en bon état la santé neurométabolique.

Coenzyme Q10

La coenzyme Q10 est une quinone que dans l’organisme agit comme catalyseur de la chaîne de transport d’électrons et participe dans la respiration mitochondriale, donc elle est essentielle pour obtenir de l’énergie à partir du système oxydatif. Et je vous parle à vous, les sportifs d’endurance.

En plus de cela, la coenzyme Q10 est liée au fonctionnement normal du tissu musculaire.

Non seulement le muscle cardiaque duquel nous savons déjà que des réductions dans la coenzyme Q10 affectent significativement à son fonctionnement, mais aussi le squélletique, car la déplétion de la coenzyme Q10 conduit à l’apparition de myalgies et fatigues..

Et comme l’exercice physique épuise la coenzyme Q10, les athlètes devraient porter une attention particulière à la consommation de ce nutriment.

En plus, prendre un complément de coenzyme Q10 est lié a des augmentations des concentrations testiculaires, plus grande densité et motilité des spermatozoïdes; pouvant améliorer la fertilité masculine, raison d’un de chaque cinq essais échoués de conception.

Diagramme Coenzyme-Placebo

Figure X. Diagramme où se montrent les effets de la consommation de Coenzyme Q10 sur les concentrations de spermatozoïdes au sperme et sa motilité. Vers la droite nous trouvons des effets positifs.

Saw Palmetto

Je vais pas trop parler ici, car j’ai déjà fait un article où j’explique tout à propos. Vous pouvez le trouver ici.

Mais les acides gras du Saw Palmetto ont démontré exercer une fonction inhibitrice de l’enzyme 5-alpha-réductase, contrôlant la réduction de testostérone à DHT et pouvant possèder des effets positifs sur :

  • L’hyperplasie bénigne de prostate.
  • LUTS (symptômes du tractus urinaire bas, comme la dysurie chez les adultes).
  • Alopécie androgène.
  • Puissance sexuelle (par inhibition partielle des phosphodiestérases-5, permettant une plus grande concentration d’oxyde nitrique et donc un plus grand flux de sang au pénis.

Saw Palmetto et haltères

Resvératrol

Est un Stilbénoïde qui a été lié à des importants effets antioxydants, anti-inflammatoires et neuroprotecteurs, en modèles in vivo, et qui aujourd’hui est considéré commel ‘u des nutriments avec le plus d’effets antiagings qui existent par son interaction avec les phosphodiestérases, la protéine AMPK et SIRT1.

Mécanisme biomoléculaire

Figure XI. Mécanisme biomoléculaire simplifié qui explique les interactions du resvératrol avec des cibles anti- et pro-inflammatoires et les effets sur la santé.

Pour approfondir plus au sujet du Resvératrol, je vous invite à jeter un coup d’oeil à ce post.

Extrait de Pépins de Raisin

Très riches en proanthocyanidines qui montrent un effet positif sur :

  • Le métabolisme du glucose (améliorant la sensibilité à l’insuline)
  • Le métabolisme des lipides (réduisant le LDL-c et augmentant le HDL-c).
  • Augmentant la biodisponibilité intracellulaire d’oxyde nitrique et faire face à la sur-production de superoxydes de part des NOS.

Proantocyanidines et anthocyanidines

Figure XII. Effets de la consommation de proanthocyanidines et anthocyanidines sur le métabolisme du glucose et des lipides.

C’est-à-dire, il agit comme un agent de blindage de la santé cardiométabolique pouvant améliorer la circulation et possiblément réduire la presion sanguin, même si pour l’affirmer nous avons besoin de plus d’études humains.

Références Bibliographiques

  1. Arciero, P. J., Goran, M. I., & Poehlman, E. T. (1993). Resting metabolic rate is lower in women than in men. Journal of Applied Physiology (Bethesda, Md. : 1985), 75(6), 2514–2520.
  2. BS DJHMB. Androgen Physiology, Pharmacology and Abuse. [Updated 2016 Dec 12]. In: Feingold KR, Anawalt B, Boyce A, et al., editors. Endotext [Internet]. South Dartmouth (MA): MDText.com, Inc.; 2000-.
  3. EFSA Panel on Dietetic Products, N. and A. (NDA). (2010). Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to zinc and maintenance of normal skin (ID 293), DNA synthesis and cell division (ID 293), contribution to normal protein synthesis (ID 293, 4293), maintenance of normal serum testosterone concentrations (ID 301), “normal growth” (ID 303), reduction of tiredness and fatigue (ID 304), contribution to normal carbohydrate metabolism (ID 382), maintenance of normal hair (ID 412), maintenance of normal nails (ID 412) and contribution to normal macronutrient metabolism (ID 2890) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006. EFSA Journal, 8(10), 1819.
  4. EFSA Panel on Dietetic Products, N. and A. (NDA). (2011). Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to choline and contribution to normal lipid metabolism (ID 3186), maintenance of normal liver function (ID 1501), contribution to normal homocysteine metabolism (ID 3090), maintenance of normal neurological function (ID 1502), contribution to normal cognitive function (ID 1502), and brain and neurological development (ID 1503) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006. EFSA Journal, 9(4), 2056.
  5. Habib, F. K. (1978). Zinc and the steroid endocrinology of the human prostate. Journal of Steroid Biochemistry, 9(5), 403–407.
  6. Kruger, M. J., Davies, N., Myburgh, K. H., & Lecour, S. (2014). Proanthocyanidins, anthocyanins and cardiovascular diseases. Food Research International, 59, 41–52.
  7. Kyung Won Chung, Sook Young Kim, Wai-Yee Chan, & Rennert, O. M. (1986). Androgen receptors in ventral prostate glands of zinc deficient rats. Life Sciences, 38(4), 351–356.
  8. Lafuente, R., González-Comadrán, M., Solà, I., López, G., Brassesco, M., Carreras, R., & Checa, M. A. (2013). Coenzyme Q10 and male infertility: A meta-analysis. Journal of Assisted Reproduction and Genetics, 30(9), 1147–1156.
  9. Lei, K. Y., Abbasi, A., & Prasad, A. S. (1976). Function of pituitary gonadal axis in zinc deficient rats. American Journal of Physiology, 230(6), 1730–1732.
  10. McEwan IJ, Brinkmann AO. Androgen Physiology: Receptor and Metabolic Disorders. [Updated 2016 Jun 12]. In: Feingold KR, Anawalt B, Boyce A, et al., editors. Endotext [Internet]. South Dartmouth (MA): MDText.com, Inc.; 2000-.
  11. Netter, A., Nahoul, K., & Hartoma, R. (1981). Effect of zinc administration on plasma testosterone, dihydrotestosterone, and sperm count. Systems Biology in Reproductive Medicine, 7(1), 69–73.
  12. OM, A.-S., & Chung, K.-W. (1996). Dietary Zinc Deficiency Alters 5α-Reduction and Aromatization of Testosterone and Androgen and Estrogen Receptors in Rat Liver. The Journal of Nutrition, 126(4), 842–848.
  13. Prasad, A. S., Mantzoros, C. S., Beck, F. W. J., Hess, J. W., & Brewer, G. J. (1996). Zinc status and serum testosterone levels of healthy adults. Nutrition, 12(5), 344–348.

Articles Associés

  • Acheter Ultimate Men’s Multi.
  • Tout ce que vous devez savoir des Compléments de Multivitamines sur ce lien.
  • Savez-vous l’importance de l’Entraînement de Force ? Visitez maintenant l’article.
Multivitamines pour Hommes

Pourquoi spécifique ? - 100%

Avantages - 100%

Composition - 100%

Recommandations - 100%

100%

Évaluation HSN: Aucun Avis Encore!
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Alfredo Valdés
Alfredo Valdés
Spécialiste en entraînement en physiopathologie métabolique et dans les effets biomoléculaires de l'alimentation et de l'exercice physique, il vous introduira avec ses articles dans le monde complexe du sport et de la nutrition clinique, de manière simple et dans une perspective critique.
Voir Aussi
Multivitamines pour femmes
Multivitamines Spécial Femmes

Nous allons parler aujourd’hui des Multivitamines Spéciaux pour Femmes. Quelles sont ses particularités ? Pourquoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *