Sucre de noix de coco

Sucre de noix de coco

Dans cet article, nous vous présentons 4 raisons pour lesquelles vous devriez remplacer le sucre du café par du sucre de noix de coco.

Le sucre de coco est moins raffiné

Le sucre de table est un aliment qui est extrait de la canne à sucre ou de la betterave, et lorsqu’il arrive à notre table, il a subi un énorme processus de raffinage, ce qui lui fait perdre tous les éléments nutritifs contenus dans sa matière première à l’état naturel.

Flow Chart

Figure I. Organigramme de la production de sucre de table (Iryani et al., 2012).

Le sucre de noix de coco est un édulcorant traditionnellement utilisé dans les pays du Moyen-Orient dans de nombreuses recettes traditionnelles de la région.

Il reçoit beaucoup moins de traitement, est obtenu à partir de la sève du cocotier, qui est ensuite filtrée, bouillie, refroidie, granulée et séchée au soleil pour obtenir un sucre de coco à forte capacité de dissolution dans l’eau, sans ajout d’excipients ni utilisation de solvants dans le processus.

Sucre

Figure II. Sucre de noix de coco

On obtient ainsi un sucre semblable en apparence au sucre brun de la canne, mais dont les propriétés nutritionnelles d’origine sont beaucoup mieux conservées.

A un faible indice glycémique

L’indice glycémique est une mesure en unités arbitraires qui désigne la vitesse à laquelle le glucose des hydrates de carbone consommés passe dans le sang.

Plus l’indice glycémique est élevé, plus la vidange gastrique est rapide et donc plus les sucres sont absorbés rapidement.

C’est une fonction très intéressante pour choisir les sources de glucides avant, pendant ou après l’entraînement.

Cependant, pendant la plus grande partie de la journée, la consommation de glucides hautement glycémiques entraîne une augmentation aiguë des concentrations d’insuline, une hormone peptidique très lipogène, c’est-à-dire qu’elle facilite l’accumulation des graisses et dont la sécrétion continue désensibilise la capture du glucose dans les cellules musculaires, générant une résistance à l’insuline périphérique.

Il est donc préférable de manger des aliments complets, moins raffinés, ayant les propriétés de la matrice alimentaire complète.

Indice glucémique

Figure III. Classification FAO des glucides par indice glycémique (FNRI, s.f.).

Les essais qui ont analysé l’indice glycémique du sucre de coco ont montré qu’il se situe autour de 35 (Trinidad et al., 2010). Il est donc considéré comme un glucide à faible indice glycémique et si nous le comparons avec son équivalent qui serait le sucre de canne, qui a un indice glycémique d’environ 60, nous pouvons voir la différence.

Comparatif

Figure IV. Indice glycémique comparatif sous forme de CUA entre le sucre de coco, le sirop de coco et le sucre de table (FNRI, s.f.).

Contient plus de nutriments

Le processus de raffinage auquel est soumis le sucre de table lui fait perdre tout intérêt nutritionnel, il devient alors un simple nutriment énergétique qui peut être utilisé par les athlètes pour répondre à leurs besoins.

Le sucre de coco, grâce à son état plus complet, conserve à la fois les nutriments et les phytonutriments de la matière première d’origine.

Les macronutriments sont isolés, pratiquement tout le produit est constitué d’hydrates de carbone. En plus de contenir:

  • Plus de fer, de zinc, de calcium, de sodium et de potassium que le sucre de table

Nutriments

Figure V. Comparaison de la teneur en fer et en zinc entre le sucre de coco, le sucre brun et le sucre raffiné (FNRI, n.d.).

  • Fibre d’insuline, un polysaccharide de fructose non digéré, qui voyage jusqu’au côlon où il fermente et produit des acides gras à chaîne courte qui ont des propriétés bénéfiques sur le microbiote intestinal.
  • Des quantités élevées de polyphénols, de flavonoïdes et d’anthocyanidines; des phytonutriments importants qui ont des effets protecteurs dans l’organisme (antioxydants, anti-inflammatoires, chélateurs, agents hypocholestérolémiants…).

Effets

Figure VI. Effets sur la santé associés à la consommation de polyflorols par l’alimentation (Dayem et al., 2016).

  • Des quantités élevées de propionate, un acide gras qui a été lié dans des études in vitro à l’inhibition de l’enzyme HMG-CoA réductase dans la voie de synthèse du cholestérol; il pourrait exercer un effet encore plus puissant de réduction du cholestérol.

Synthèse du cholestérol

Figure VII. Représentation graphique de la voie de synthèse du cholestérol dans l’organisme à partir de l’acétyl-CoA. L’enzyme inhibée par le propionate est signalée.

Saveur

La saveur du sucre de coco est similaire à celle du sucre en poudre, mais avec une touche de caramel qui rappelle les sirops d’érable de catégorie A de type ambre foncé.

Noix de coco

Figure VIII. Sucre de coco.

Le sucre de coco a un goût très caractéristique grâce à la forte densité de composés volatils que l’on retrouve dans sa composition.

Le goût du sucre de coco a été défini dans la littérature comme:

Un édulcorant au goût agréable de caramel et à la touche exquise de noix de coco.

(Purnomo, 2007).

Sucre de Coco HSNfoods

Sucre de noix de coco

HSN a produit son premier produit à base de sucre de coco.

Obtenu à partir de fleurs du cocotier d’agriculture biologique, conformément aux normes et règlements contenus dans les règlements Nº 834/2007 et 889/2008 de la Communauté européenne.

Certifiant leur origine et la qualité de leurs matières premières.

Soil Association Organic

Figure IX. Label « Soil Association Organic », qui établit les règles et les normes de la Commission européenne telles que définies dans le règlement susmentionné.

Puis-je consommer autant de sucre de noix de coco que je veux?

Bien qu’il soit une bonne alternative au sucre de table en raison de sa teneur plus élevée en nutriments, de son faible indice glycémique et d’autres facteurs qui ont été mentionnés ci-dessus, le sucre de coco est toujours calorique comme le sucre.

En ce sens, sa composition en saccharides est légèrement réduite, sa valeur énergétique est pratiquement identique à celle du sucre obtenu à partir de la canne ou de la betterave.

Le sucre de coco doit donc être une étape intermédiaire dans le processus de réduction de la consommation quotidienne de sucre.

Sources bibliographiques

  1. American Diabetes Association. (s.f.). Coconut Palm Sugar.
  2. Dayem, A. A., Choi, H. Y., Yang, G. M., Kim, K., Saha, S. K., & Cho, S. G. (2016). The anti-cancer effect of polyphenols against breast cancer and cancer stem cells: Molecular mechanisms. Nutrients, 8(9), 581.
  3. Food and Nutrition Research Institute. (s.f.). Beneficios nutricionales y sobre la salud del azúcar/sirope de la savia del coco.
  4. Iryani, D., Hirajima, T., & Sasaki, K. (2012). Overview of Indonesia Sugarcane Industry and Utilization of Its Solid Waste.
  5. Purnomo, H. (2007). Volatile components of coconut fresh sap, sap syrup and coconut sugar. ASEAN Food Journal, 14(1), 45-49.
  6. Trinidad, T. P., Mallillin, A. C., Sagum, R. S., & Encabo, R. R. (2010). Glycemic index of commonly consumed carbohydrate foods in the Philippines. Journal of Functional Foods, 2(4), 271-274.

Articles liés

  • Quel est le meilleur moment pour consommer des glucides? continuez à lire.
  • Vous connaissez les bienfaits de l’érythritol? Découvrez-les ici.
Évaluation du sucre de noix de coco VS sucre de table

Moins raffiné - 100%

De meilleures propriétés - 100%

Un indice glycémique plus bas - 100%

Un meilleur goût - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Alfredo Valdés
Alfredo Valdés
Spécialiste en entraînement en physiopathologie métabolique et dans les effets biomoléculaires de l'alimentation et de l'exercice physique, il vous introduira avec ses articles dans le monde complexe du sport et de la nutrition clinique, de manière simple et dans une perspective critique.
Voir Aussi
Fructose
Fructose : Qu’est-ce que, À quoi sert-il, Comment le Prendre

“Le fructose est le sucre du fruit”. Tout le monde va vous dire surement la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *