Le gluten affecte-t-il le cerveau ?

Le gluten affecte-t-il le cerveau ?

Il y a des personnes qu’après manger ont la sensation de que son cerveau se trouve dans une espèce  de brouillard, et ne peuvent ni se concentrer ni penser clairement. En général, ils ont l’impression d’avoir pris une sorte de drogue et peuvent même penser qu’ils sont au début d’une maladie mentale, comme la démence.

Mais dans certains cas, derrière ces symptômes et troubles qui se répètent pendant des années, se cache une intolérance au gluten, car le gluten a plus de risque pour la santé de ce que la plupart des gens pensent.

Le Gluten est le coupable de maladies?

Il existe beaucoup d’information au sujet de la démence sénile, la maladie d’Alzheimer ou le trouble de déficit d’attention (ADHD). Mais c’est très difficile de trouver de l’information sur le gluten ou la maladie coeliaque, et aussi sur la façon dont les aliments avec gluten confondent le cerveau d’un personne atteint par la sensibilité au gluten ou à la maladie coeliaque provoquant un manque d’attention et clarté mentale. 

L’étourdissement du cerveau n’a rien à voir avec les symptômes de la maladie d’Alzheimer, de la démence, de la dépression ou d’autres maladies mentales, malgré la similitude des symptômes.

Gluten et Maladies

La médecine traditionnelle n’as pas fait suffisamment d’attention aux symptômes que le gluten peut produire dans le corps

Le Gluten peut-il produire de la confusion mentale?

De nombreuses personnes passent de nombreuses années avec une espèce de brouillard mental, et ne peuvent pas ni concentrer, ni traiter l’information au travail ou dans leurs études correctement. Cette situation peut arriver plusieurs fois par jour voir même plus, mais les causes qui le produisent ne sont pas toujours connues.

Gluten Manque de clarté mentale

Peut-être ce malaise est du à des aliments consommés, comme une protéine qui se trouve au pain du petit déjeuner ou les pâtes du déjeuner ou dîner. 

Le gluten assomme votre cerveau?

Tous les aliments contenant du gluten proviennent des graines des céréales. Le gluten est un protéine qui se trouve, dans la plupart des cas, dans les céréales comme le blé, le seigle, l’avoine et l’orge. Le gluten peut déclencher, spécialement sur les personnes les plus sensibles, les symptômes décrits.

Cela est du à certaines réactions dans le cerveau qui modifient l’équilibre délicat des hormones et certains éléments chimiques. 

Comme résultat de tout cela, peuvent se produire des divers problèmes psychologiques, qui vont de la dépression à l’autisme ou la schizophrénie, mais que dans la plupart des cas ne passent pas d’une simple confusion mentale après chaque repas contenant du gluten.

Brouillard mental

Dans de nombreux cas, une espèce de brouillard mental provient d’une intolérance ou allergie au gluten

Gluten, la drogue du gluten

Le gluten est très difficile à digérer. Dans de nombreux cas, ses acides aminés ne sont pas décomposés complément dans l’intestin. Ces fragments de protéines sont nommés peptides et, selon la muqueuse intestinale, à l’arrivée au flux sanguin, peuvent modifier autres substances propres de l’organisme, comme les endorphines, qui ont des fonctions importantes dans le cerveau et sont impliquées dans la douleur, la joie ou le contrôle de l’appétit.

Peptides de gluten

Ces peptides sont connues comme peptides du gluten ou peptides opiacés. Le mot « opiacé » provient du terme « opio » et fait référence aux effets de ces peptides sur le système nerveux central.

Effets de l’intolérance au Gluten

Les peptides de gluten peuvent déclencher des réactions allergiques qui se manifestent avec l’inflammation. Contrairement à ce qui arrive avec les piqûres des insectes, où on peut voir clairement l’inflammation sur la partie affectée, dans le cas de l’inflammation produite par le gluten à l’intestin, elle n’est pas si  visible et souvent on peut pas identifier les causes.

Dans les cas où l’allergie au gluten provoque de l’inflammation au cerveau, c’est encore plus difficile à découvrir. Le tissu cérébral, contrairement à la peau, ne montre pas de douleur, picotement o inflammation.

Inflammation gluten

Cette inflammation allergique qui produisent les peptides du gluten dans le cerveau sont très subtiles, donc ce problème est très difficile de détecter. 

Intolérance au Gluten et manque de fer

Même si l’intolérance au gluten à son origine à l’intestin, ses symptômes ne se limitent pas exclusivement à la digestion. Ils peuvent prendre la forme de la fatigue chronique, dont la cause est toujours inconnue. Dans d’autres cas, la sensibilité au gluten peut provoquer encore plus de troubles, comme anémie ou fatigue constante, en raison du  manque de fer.

La mauvaise absorption du fer est souvent le résultat d’une allergie au gluten. Dans ce cas, quand le gluten s’élimine du régime, le fer s’absorbe correctement et l’anémie disparaît..

Gluten fatigue

La sensibilité au gluten produit aussi des effets contraires à la fatigue et déclenche une nervosité chronique. Les problèmes dans la peau et les dents peuvent être la cause d’une allergie au gluten

Quels sont les effets sur notre organisme de l’intolérance au Gluten?

Carence en acide dans l’estomac

Une mauvaise digestion de la protéine du gluten et une carence d’acide gastrique peut montrer une allergie au gluten ou la maladie coeliaque. Elle peut aussi produire des différents effets, parmi lesquels se trouvent les effets secondaires dérivés de prendre de façon fréquente des médicaments qui inhibent la production d’acides dans l’estomac.

D’autre part, la carence de zinc et vitamine B6, peut aussi provoquer une carence d’acide dans l’estomac. Souvent, l’acidification ou brûleur d’estomac peut être due à certaines maladies peu saines ou à une maladie cœliaque sous-jacente.

Muqueuse intestinale endommagée

Lorsqu’il n’y a pas assez d’acide dans l’estomac, les particules de gluten ne sont pas complètement digérées, donc elles ne peuvent pas passer les muqueuses de l’intestin et ainsi, se produit des dommages dans l’enrobage intestinal. Ce problème peut se produire pendant des années, sans que le patient sache les causes qui le produisent.

Les causes principales d’une muqueuse intestinale endommagée proviennent d’une flore intestinale faible, en raison d’une consommation excessive d’antibiotiques, laxatifs ou d’autres médicaments, à une tension élevée ou à des habitues alimentaires pas très saines, qui favorisent les processus inflammatoires chroniques, ou à une carence d’acides gras oméga-3 ou un style de vie sans activité physique, faible lumière solaire ou un trouble hormonal.

Céréales et Gluten

Le gluten produit les effets décrits dans les points 1 et 2 de cet article. Les céréales riches en gluten favorisent aussi l’acidification chronique et endommagent la flore intestinale

Le régime libre de Gluten favorise la clarté mentale.

Comme les personnes qui souffrent de la maladie coeliaque ou d’une sensibilité spéciale au gluten souffrent des problèmes déjà nommés, il peut se trouver utile de suivre un régime libre de gluten, et ainsi vérifier quels sont les effets réels sur l’organisme.

Seulement ainsi nous pouvons voir si ce problème de manque d’énergie ou concentration est du à une intolérance au gluten. Pour faire cette preuve vous dévez suivre strictement pendant au moins quatre semaines un régime qui soit 100% libre de gluten. Cette preuve peut se réaliser avec des enfants, pour voir s’ils souffrent de l’intolérance au gluten.

Avantages du régime sans gluten

Si l’inconfort est dû à une allergie au gluten, vous verrez qu’après l’avoir éliminé de votre alimentation, vous penserez plus clairement et augmenterez votre capacité à apprendre et à vous concentrer. Il peut aussi améliorer votre état d’esprit et, de cette façon, votre confusion mentale peut disparaître.

Essayez un Régime Sans Gluten

Le gluten se trouve dans les céréales les plus communes, comme le blé, le seigle, l’orge, l’avoine et les dérivés de ces aliments en touts ses formats (produits cuits, de pâtisserie, pâtes, crêpes, biscuits…)

Mais il ne faut pas oublier que le gluten se trouve aussi dans de nombreux produits précuisinés et élaborés (soupes, sauces, desserts…) et que de nombreuses farines en contiennent comme aglutinant, donc vous devez éviter de consommer ce type d’aliments si vous voulez suivre un régime libre de gluten

Gluten free

Aliments sans Gluten

Comment suivre un Régime Sans Gluten?

Suivre un régime coeliaque ou sans gluten n’est pas difficile, il suffit d’un peu de discipline:

  • Au lieu d’utiliser de la farine de blé, nous pouvons utiliser un autre type de farine, comme la farine de blé sarrasin, de maïs ou de millet. Si vous voulez faire un gâteau au four, vous devez choisir des farines spéciales, car la farine libre de gluten n’a pas la capacité d’agglutiner les ingrédients.
  • Changer le pain de blé ou seigle, par du pain complet de maïs, millet ou riz complet ou de blé sarrasin.
  • Remplacer les nouilles traditionnelles par d’autres de blé sarrasin, maïs ou soja.
  • Pour le petit déjeuner remplacer les céréales à l’avoine par des céréales ou de flocons sans gluten.
Lorsque vous faites votre achat, portez une attention particulière à l’étiquetage des aliments ou achetez ceux qui sont catalogués comme produits sans gluten. En même temps, surveillez votre santé intestinale et toute perturbation pouvant affecter la muqueuse intestinale et remédiez-y dès que possible, y compris en nettoyant le côlon si nécessaire.

Articles Associés

Estimation de l’Article

Confusion mentale - 100%

Rapport en fer - 100%

Sans gluten et clarté mentale - 100%

Suivre un régime "Gluten Free" - 99%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Melanie Ramos
Melanie Ramos
A travers le Blog HSN, Melanie Ramos expose les connaissances et les contenus les plus actuels, à la disposition des lecteurs désireux d'apprendre.
Voir Aussi
S’Entraîner Quand il Fait Chaud: Directives de Base

Il est important de prendre en compte certaines considérations de base concernant la thermorégulation lors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *