Blessure du genou au football: prévention et traitement

Blessure du genou au football: prévention et traitement

Dans un sport comme le football, dont les actions déterminantes se produisent de forme intermittente et à une haute intensité, les articulations du joueur sont soumises à un haut niveau de sollicitation, avec des changements de direction soudains à grande vitesse, des freinages, des démarrages et des sauts, parfois perturbés par des rivaux qui déséquilibrent et renversent les joueurs. Dans ce post j’ai l’intention de vous rapprocher de la blessure du genou au football, l’une des plus grandes craintes sur un terrain.

La blessure la plus grave dans le football

Les articulations qui subissent le plus de stress sont celles du train inférieur, les genoux étant les plus touchés, car ils se trouvent au centre du levier, entre deux autres articulations comme la hanche et la cheville.

Pourquoi un footballeur se blesse-t-il au genou ?

Le genou est-il l’articulation qui souffre le plus dans le monde du football ? Blessure genou au football

Les genoux sont un type  d’articulation appelé diarthrose. Sa principale fonction est de permettre la flexion et l’extension de la jambe, en reliant la cuisse (le fémur) à la jambe (le tibia). En outre, la rotule sera le troisième composant osseux de cette articulation.

Cette articulation complexe est stabilisée grâce à une série de ligaments situés à l’intérieur de la capsule articulaire (ligament croisé antérieur et ligament croisé postérieur) et à l’extérieur de celle-ci (ligament latéral interne, ligament latéral externe).

De plus, la musculature de la jambe sera chargée de fournir une mobilité à l’articulation, ainsi que de la protéger. Au sein de ces muscles, on trouve principalement les quadriceps, les adducteurs et les ischio-jambiers.

Enfin, pour éviter que l’impact entre la tête distale du fémur et la tête proximale du tibia n’use les os, les ménisques (interne et externe) vont agir comme des coussinets pour absorber ces impacts.

Comment un footballeur se blesse-t-il au genou?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’articulation du genou permet des mouvements de flexion et d’extension.

Un footballeur peut-il éviter une blessure au genou ?

Pourquoi un footballeur se blesse-t-il au genou ? Blessure genou au football

Cependant, ces mouvements, qui se produisent dans la plupart des actions dans le football, ne se produisent pas toujours dans un seul plan (comme cela se produit pendant la course linéaire), mais sont accompagnés de changements de direction et de virages qui produisent une rotation dans l’articulation, ou un autre mouvement pour lequel le genou n’est pas préparé.

Quelles sont les blessures les plus courantes du genou dans le football?

Le blessure genou au football peuvent être classées, en gros, en 3 types, plus un quatrième souligné à la fin comme le plus redouté par les footballeurs, en raison de sa gravité.

Blessures ligamentaires

Ils affectent les ligaments de l’articulation et peuvent être classés en intracapsulaires et extracapsulaires, selon s’ils sont situés à l’intérieur ou à l’extérieur de la capsule articulaire.

De plus, selon la gravité et le niveau d’atteinte du ligament, on peut parler d’ entorses (lorsqu’il y a un étirement excessif du ligament sans rupture) ou de déchirures (qui peuvent être partielles ou complètes).

Dans ce type de blessure, on met en évidence les entorses ligamentaires et la déchirure du ligament croisé antérieur.

Comment un footballeur doit protéger ses genoux

  • Entorses ligamentaires: Si les forces agissant sur le genou dans une direction autre que la flexion et l’extension sont légères, nos ligaments et nos muscles, grâce aux mécanorécepteurs qu’ils intègrent, seront capables de stabiliser le genou. Cependant, le football étant un sport de haute intensité, ces actions se produisent rarement à basse intensité, de sorte que la quantité de force à supporter en un seul instant entraînera une distension excessive des ligaments, qui se traduira par une entorse. Si la force est encore plus élevée, le ligament peut se rompre. Selon la direction des forces que notre articulation ne peut pas supporter, nous subirons la blessure d’un ligament ou d’un autre. Parfois, plus d’un ligament peut être endommagé en même temps.
  • Rupture du Ligament Croisé Antérieur: c’est un ligament intracapsulaire qui relie la tête du fémur à la tête du tibia. Le principal mécanisme de lésion de ce ligament se produit lors d’un valgus du genou, lorsque le genou est fléchi et en rotation interne. Un autre mécanisme de blessure assez courant pour ce ligament est la réception après un saut, lorsque l’articulation est déstabilisée et que le valgus se produit et surcharge le ligament au point de le déchirer. En règle générale, cette blessure nécessite une intervention chirurgicale et sa guérison (malgré le fait que les footballeurs insistent pour raccourcir les délais), ne sera donnée, au moins, que 9 mois après l’intervention.

Blessures musculo-tendineuses

Ce type de blessure n’affecte pas directement l’articulation du genou, mais les muscles qui l’entourent et, en particulier, les tendons qui s’insèrent autour.

Comment traiter une blessure de genou en football

Ces blessures sont causées par une surutilisation de la musculature entraînant une dégénérescence des tendons, ce qui provoque des douleurs et empêche souvent la pratique du sport. La blessure la plus courante dans ce groupe est :

  • Tendinopathie Rotulienne : Le tendon rotulien est chargé de relier la rotule au tibia. Ce tendon est une extension du tendon du quadriceps sous la rotule et est essentiel à l’extension du genou. Ce type de blessure est généralement chronique. Elle est produite par une surutilisation de la musculature du quadriceps qui tire sur le tendon, produisant, petit à petit, une dégénérescence des fibres de collagène du tendon. Une des principales actions qui dégénèrent ce tendon est le saut, étant la réception le moment dans lequel il supporte une plus grande tension, puisque le quadriceps sera responsable d’amortir, de manière excentrique, l’inertie de la chute.

Blessures du Ménisque

Comme mentionné plus haut, les ménisques (interne et externe) sont responsables de l’amortissement et de l’absorption des chocs entre le fémur et le tibia, afin d’éviter que ceux-ci ne dégénèrent et n’entraînent de l’arthrose.

Quelle est la gravité d'une blessure au genou ?

La pandémie a également entraîné d’https://www.hsnstore.fr/blog/sports/football/blessures/post-pandemie/, connaissez-vous les plus courantes?

La principale blessure est la déchirure du ménisque, qui peut être causée par un impact trop fort ou par une rotation très prononcée qui fait que les deux os pincent le tissu jusqu’à ce qu’il se rompe.

Triade

Enfin, l’une des blessures les plus redoutées par le footballeur est connue sous le nom de triade, dans laquelle une action très agressive de valgus du genou endommage, en même temps, le ligament croisé antérieur, le ménisque interne et le ligament latéral interne.

Tout comme une déchirure du ligament croisé antérieur, la triade dans le football nécessite une intervention chirurgicale pour remplacer le ligament par une greffe de tendon, ainsi qu’une reconstruction du ménisque.

Le temps de récupération sera le même que pour une reconstruction isolée du LCA.

Comment un footballeur peut-il prévenir une blessure genou au football?

Le genou est une articulation qui nécessite une grande stabilité pour rester en bonne santé. Par conséquent, la prévention des blessures axée sur la réduction des risques de subir une blessure au genou va, dans une large mesure travailler cette stabilité du genou.

Pour atteindre la stabilité souhaitée, nous devons prendre en compte tous les agents qui y participent. D’abord, il faut travailler la musculature qui protège l’articulation, en l’occurrence : quadriceps, ischio-jambiers et adducteurs, principalement.

Un déséquilibre entre ces groupes de muscles peut entraîner une instabilité du genou, ce qui augmente les risques de blessures futures.

D’autre part, il sera très important de travailler la proprioception. Vous voulez en savoir plus sur cet entraînement? Vous avez une explication complète dans le post spécifique que les coéquipiers de HSN ont créé.

À plusieurs reprises, nous avons vu des sportifs sur des surfaces instables effectuer des exercices plus typiques du cirque que de leur sport. S’il est vrai qu’ ils activent leur système proprioceptif, ils le font avec des mouvements et des informations sensorielles très différents de ce qu’ils trouveront dans leur sport.

Par conséquent, le travail proprioceptif dans le football devrait viser à fournir aux articulations des stimuli similaires à ceux qu’elles rencontreront en compétition, tels que des actions à une jambe (tirs, passes), des réceptions avec opposition d’un adversaire, des perturbations mettant en danger l’instabilité (charges ou poussées), etc.

Exercices de prévention du genou

Comme nous l’avons vu dans cet article, les blessures de genou sont très nombreuses, donc chaque type de blessure, ayant un mécanisme de blessure différent, nécessitera des exercices différents pour minimiser le risque de les subir.

Cela dit, il y aura certains exercices communs à tous, comme les squats à une jambe, les squats excentriques en ceinture russe, le travail pliométrique, tout le travail de départs et de freinages en poulie conique, ainsi que le travail des adducteurs et abducteurs, en général, avec des bandes élastiques.

L’un des muscles que nous devons garder à l’esprit pour maintenir un genou sain sera le glutéus medius.

L’activation de ce muscle pendant la course sera responsable d’éviter ce valgus du genou (lorsque le genou part vers l’intérieur) qui mettra en danger nos ligaments.

La faiblesse de ce muscle sera un facteur de risque majeur pour les blessures du genou.

Recommandations

La principale recommandation pour une prévention efficace des blessures du genou est que le travail préventif soit une partie de plus de votre routine d’entraînements hebdomadaire. Nous devons nous habituer à effectuer ce type de travail, au moins, deux fois par semaine, toujours sous la supervision d’un professionnel.

Recommandations pour éviter une blessure au genou

 Suivez les recommandations des professionnels en préparation physique pour le football. Blessure genou au football.

Il faut aussi préciser que faire de la prévention ne signifie pas que l’on ne se blessera pas, mais que l’on réduit au maximum les chances que cela arrive et, si cela arrive, que nos structures soient dans le meilleur état possible, ce qui favorisera une bonne récupération.

Enfin, comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, il est inutile de faire beaucoup de travail de prévention si notre repos, notre alimentation et notre nutrition n’accompagnent pas ce travail.

La récupération et l’adaptation de nos tissus à l’entraînement et à la compétition ne seront pas adéquates, ce qui augmentera notre risque de blessure.

Sources Bibliographiques:

Autres contenus qui vous intéresseront:

Évaluation Blessures du Genou dans le Football

Pourquoi un footballeur se blesse-t-il au genou - 100%

Types - 100%

Prévention - 100%

Recommandations - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Carlos Gallardo
Carlos Gallardo
En plus de travailler comme réadaptateur de carrière pour le Rayo Vallecano à Madrid, il est passionné par la vulgarisation scientifique. Il tente ainsi de rapprocher les nouvelles techniques de récupération et de travail à travers de textes spécialisés dans HSN Blog.
Voir Aussi
Repos et Football Avantages pour optimiser les performances
Repos et Football: Avantages pour optimiser les performances

Le footballeur se repose-t-il à la maison après l’entraînement et les matchs ? Comment un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.