Retour à l’entraînement de football: que faut-il garder à l’esprit pour l’entraînement sans se blesser?

Retour à l’entraînement de football: que faut-il garder à l’esprit pour l’entraînement sans se blesser?

Aprèsdeux mois de confinement il semble que nous commençons enfin à voir la lumière au bout du tunnel. Les restrictions et le confinement commencent à être assouplis, ce qui nous permet à certains moments de sortir, voire de faire de l’activité physique en plein air. Savez-vous ce que c’est que de reprendre l’entraînement, par exemple, au football?

Il semble que les compétitions professionnelles vont reprendre leur activité après près de 8 semaines d’arrêt. Toutefois, les compétitions inférieures (à partir de la 2e B) ne seront pas reprises avant la saison prochaine (aucune date n’est encore confirmée).

Niveau de dé-entraînement des footballeurs après le COVID-19

Il est donc plus important que jamais de se demander quels seront les effets de cette période d’enfermement, caractérisée par une réduction de l’activité physique que beaucoup n’ont jamais connue, car un footballeur ne passe jamais autant de semaines debout.

Un footballeur dé-entraîné

L’organisme, après une longue période d’inactivité, entre dans un état de désentraînement. En 2001, Mujika et Padilla ont défini le déraillement comme une perte partielle ou complète des adaptations physiologiques, des adaptations anatomiques et des performances obtenues par l’entraînement et comme conséquence de la réduction ou de la suspension du processus d’entraînement.

Une des principales conséquences de ce désentraînement sera la diminution de la capacité cardiorespiratoire, qui se manifestera par une diminution de la résistance et une augmentation de la fréquence cardiaque, pour la même activité par rapport aux valeurs que nous avions avant l’arrêt.

Selon Mujika et Padilla en 2001, cette réduction de la capacité cardiorespiratoire commence à se manifester après 4 semaines d’inactivité et diminue progressivement à partir de ce moment. Par conséquent, étant donné que cette capacité va se détériorer dans une large mesure, le retour à l’activité physique aérobie devrait être progressif.

Comment les équipes ont-elles repris l'entraînement

Les clubs de football professionnels ont déjà repris l’entraînement sur une base individuelle et dans des conditions de sécurité et d’hygiène.

Et dans quelles conditions musculaires arriveront-ils?

Un autre des principaux effets de l’entraînement sera visible dans nos structures mécaniques, telles que les muscles, les tendons et les ligaments.

Les preuves scientifiques montrent une diminution à la fois de la taille des muscles et de la composition et des propriétés des muscles après une période de désentraînement. Les muscles entraînés, habitués à recevoir des stimuli d’une certaine ampleur, peuvent s’atrophier si ces stimuli cessent de produire les niveaux de force auxquels ils sont habitués après X semaines d’inactivité. (Ronconi & Alvero-Cruz, 2008)

Aussi importants ou plus importants que nos muscles seront les tendons, dont les propriétés mécaniques ont tendance à être réduites après une période d’inactivité.

Rappelons que la fonction principale des tendons sera la transmission de forces pour générer un mouvement, donc une perte de leurs capacités peut conduire à une mauvaise gestion de ces forces qui, à son tour, peut déclencher une blessure.

Cependant, ce n’est pas seulement la taille de nos muscles qu’il faut prendre en compte. La chose la plus importante à considérer est peut-être la perte des capacités neuromusculaires qui a été observée après une période d’immobilisation (Rejc et al, 2018).

Ces capacités neuromusculaires se traduisent par la production de force par nos muscles, à la fois en quantité que nous sommes capables de produire et en temps que nous y investissons.

C’est pourquoi notre force, notre vitesse et notre puissance seront réduites lorsque nous retournerons sur le terrain.

Graphique Entraînement Football

Graphique 1: Puissance explosive maximale (A) et puissance explosive maximale spécifique fémoro-rectale du quadriceps (B) réalisée avant une période d’inactivité (PRE-BR), après la période d’inactivité (POST-BR) et après 14 jours de rééducation (R+14).

Comment retourner à la l’entraînement?

Pour toutes ces raisons, il sera absolument nécessaire de reprendre l’activité physique avec prudence et de manière progressive, car nos structures et nos capacités seront loin de celles que nous avions avant la pause, même si la plupart d’entre nous se sont entraînés à la maison pour éviter ces pertes.

Savez-vous quel est l’exercice recommandé aux footballeurs pendant cette période d’enfermement? Acceder au lien et vous pourrez le connaître en détail.

S’il est vrai que la formation à domicile est totalement nécessaire pour pallier ces pertes de capacités que nous avons mentionnées, nous devons être conscients que, bien que nous ayons réussi à réduire l’ampleur des pertes de masse musculaire, de capacité cardiorespiratoire ou de force neuromusculaire, les activités que nous avons menées sont loin de celles que nous menons habituellement sur le terrain de jeu.

Précisément, l’un des grands principes de l’entraînement sportif est le Principe de Spécificité, qui nous dit que nous devons appliquer au joueur les stimulants aussi proches que possible des demandes qu’il aura en compétition, afin de générer des adaptations utiles pour répondre à ces demandes.

Pré-saison dans le foot amateur

Quand reverrons-nous les entraînements de groupe ou la pré-saison en groupe dans le monde du football?

Entraînement progressif

Qu’est-ce que j’entends par cela?

Précisément, mon intention est que vous compreniez que, peu importe le travail de force effectué à la maison, peu importe le nombre de kilomètres que vous avez parcourus sur le tapis roulant ou tout autre exercice similaire, vos corps ne sont pas prêts à retourner jouer au football immédiatement.

Parce que le football est considéré, en fonction de ses exigences physiques, comme un sport intermittent avec des exigences élevées en matière d’accélération et de décélération (Newans et al., 2019). Avec cela, nous devrons reconfigurer nos corps en fonction des caractéristiques spécifiques du football, telles que les changements de direction, les accélérations, les décélérations, les sauts et les frappes, principalement.

Par conséquent, pour pouvoir à nouveau participer à des compétitions de football de manière sûre et efficace, il sera indispensable d’effectuer une période d’entraînement progressif allant du plus général (comme la course, le travail de force, le maniement du ballon et les passes) au plus spécifique. Introduire progressivement des actions plus spécifiques et plus exigeantes du football, telles que les accélérations, les sauts, les changements de direction et les tirs au but.

Exercice progressif pour le retour à l'entraînement de football

Nous devons tenir compte du fait que dans le football professionnel, les périodes transitoires d’été durent environ 4 à 6 semaines et que les périodes de reconversion des compétiteurs (la fameuse pré-saison) ont lieu pendant environ 8 semaines avant la reprise des compétitions.

Compte tenu des différences conditionnelles entre les footballeurs professionnels et amateurs, et considérant que la période sans jouer au football sera beaucoup plus longue que 4-6 semaines, il devient évident qu’une période d’entraînement beaucoup plus longue et progressive est nécessaire pour éviter les blessures et pour pouvoir profiter à nouveau de ce qui nous rend si heureux.

Références bibliographiques

Articles liés

  • Les sportifs professionnels dans la désescalade d’après la quarantaine. Accès à l’article ici.
  • Et comment les autres sportifs peuvent-ils se remettre en forme après la quarantaine? En savoir plus dans le lien.
Évaluation Retour à l'entraînement de football

Dans quelles conditions vous arrivez - 100%

Dé-entraînement - 100%

Comment revenir - 100%

Un travail progressif - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Carlos Gallardo
Carlos Gallardo
En plus de travailler comme réadaptateur de carrière pour le Rayo Vallecano à Madrid, il est passionné par la vulgarisation scientifique. Il tente ainsi de rapprocher les nouvelles techniques de récupération et de travail à travers de textes spécialisés dans HSN Blog.
Voir Aussi
Football: l´entraînement invisible
L’Entraînement Invisible au Football: Des Habitudes pour Améliorer le Rendement

L’entraînement invisible est connu comme étant tout ce que le joueur fait lorsqu’il termine sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *