Sélénium : Un antioxydant pour prévenir la dégénération maculaire

Sélénium : Un antioxydant pour prévenir la dégénération maculaire

Indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme, le sélénium est u minéral qui exerce de nombreuses fonctions biologiques, principalement antioxydantes. Il participe activement dans le métabolisme des cellules et nous fournit de l’énergie.

Et en plus, il joue aussi un rôle indispensable dans le système thyroïdien et intervient dans le métabolisme des lipides. Nous allons donc parler d’un nutriment qui ne peut pas vous manquer.

Noix source de sélénium

Qu’est-ce le Sélénium ?

Lorsqu’il s’agit de directives nutritionnelles générales, le sélénium n’est pas beaucoup mentionné, bien qu’il ne manque pas de mérites. Ce n’est pas en vain que nous parlons d’un oligo-élément essentiel que le corps humain ne peut pas produire, il doit donc être fourni par l’alimentation et la supplémentation.

Vous allez le trouver spécialement sur les muscles, le foie et les reins. La quantité totale de sélénium que vous pouvez trouver dans l’organisme est autour de 10-15mg et ses niveaux peuvent se voir avec une simple analyse de sang.

Son fonctionnement est celui d’un puissant antioxydant qui combat les radicaux libres, prévenant aussi la dégénération maculaire.

Active et stabilise le système immunitaire, ainsi comme il favorise et améliore la guérison de maladies. Aussi il génère les anticorps qui défendent l’organisme face à toute attaque. Et en plus il est démontré qu’il inhibe l’apparition de cellules tumorales.

En bref, le sélénium est indispensable pour l’organisme humain et donc pour intervenir dans le métabolisme cellulaire, aider à prévenir l’apparition de maladies et protéger l’organisme des dommages provoqués par les radicaux libres.

Quelle est la fonction du Sélénium dans l’organisme ?

Comme nous disons, le sélénium protège les cellules des effets nocifs provoqués par les radicaux libres et les rayons UV, qui peuvent endommager les parois cellulaires et le génotype. Aussi, il bloque le stress oxydatif et la charge négative des métaux lourds toxiques, comme le plomb et le mercure

Finalement, il contribue à renforcer le système immunitaire grâce à son effet antiinflammatoire, intervenant dans le fonctionnement optimal de la glande thyroïde.

Sélénium et stress oxydatif

Quelles sont les maladies provoquées par un manque de Sélénium ?

Si vous vous demandez jusqu’à quel point la carence en sélénium est grave, vous devez savoir que la carence de cet oligoélément essentiel peut provoquer des graves problèmes dans l’organisme.

Comme donnée importante, vous devez savoir que la moitié de la population n’obtient pas du sélénium en doses suffisantes, donc dans ces cas vous devez faire appel à la complémentation.

Pensez que même si les aliments riches en sélénium (dont nous allons parler, ne vous inquiétez pas) sont abondants, souvent notre rythme de vie si accéléré ou les préférences lors des repas font qu’il ne soit pas assez présent sur le régime.

Une donne aussi que vous devez savoir, est que les sols d’Europe sont chaque fois plus pauvres en ce minéral, ce qui contribue aussi à sa carence, et spécialement parmi les végétariens, les femmes et les personnes qui ne consomment pas du blé pour éviter le gluten, selon certaines études réalisées dans divers pays d’Europe.

7 symptômes qui nous indiquent sa carence

Prénez note des principaux symptômes de la carence en sélénium !

  1. Altérations de la glande thyroïde. Cette glande précise de sélénium pour la production de l’hormone T3  pour pouvoir accomplir sa mission lors de processus métaboliques.

Le sélénium est aussi nécessaire pour que la glande thyroïde contre le peroxyde d’hydrogène qui produit et qui en grande quantité peut endommager les tissus propres de la glande.

  1. Peau fragile et ongles cassantes. Le même processus antioxydant est nécessaire pour l’entretien de la peau et les ongles en bon état. Pour cette raison, les ongles et la peau peuvent nous indiquer aussi une mauvaise absorption de ce minéral.

Une peau pâle ou un blanc intense dans les ongles peuvent signifier une carence chronique de sélénium.

Encore plus :

  1. Confusion mentale. Le sélénium est aussi nécessaire pour synthétiser ce qui est connu comme sélénoprotéines, des enzymes qui participent dans une large variété de fonctions physiologiques, parmi lesquelles se démarque la fonction cérébrale.

Hypothyroïdisme et sélénium

Ces sélénoprotéines sont nécessaires à la communication entre les neurones. C’est pourquoi les personnes souffrant d’une carence en sélénium souffrent souvent d’une mauvaise mémoire, d’un manque de clarté mentale et de problèmes de concentration.

  1. Fatigue et faiblesse musculaire. Le minéral qui nous occupe participe dans la production d’énergie cellulaire, réduisant le stress oxydatif. Cela signifie que le sang compte avec assez d’oxygène pour arriver à toutes les parties du corps.
  1. Faible état d’esprit. Dans la vie nous avons tous des étapes ou notre état d’esprit tombe, et cela est aussi favorisé par la carence nutritionnelle. Bien, celle de sélénium est une que vous ne devez pas permettre.

Étude

Une révision d’études publiées dans la revue Nutrition Neuroscientist a montré que les personnes qui avaient des bas niveaux de sélénium, avaient aussi un faible état d’esprit et anxiété qui ont disparu lorsqu’ils ont pris des compléments.

  1. Perte des cheveux. Le sélénium régénère et prolonge la vie dans l’organisme d’autres antioxydants, comme la vitamine C, les antioxydants protègent une grande quantité de tissus corporels et le cuir chevelu est l’un d’eux.

Vous ne savez peut-être pas, que lorsque nous perdons des cheveux, le corps nous indique une carence d’antioxydants liés à un manque de sélénium.

Si vous sentez une perte de cheveux assez rapide, de distribution uniforme, vous avez peut-être une carence en sélénium.

  1. Rhumes et infections fréquentes. Un bon niveau de sélénium est indispensable pour l’efficacité du système immunitaire au moment de faire face à des bactéries et virus pathogènes qui causent les rhumes et d’autres maladies infectieuses.

Si vous souffrez de plus de 3 ou 4 rhumes pendant l’automne et l’hiver, vous avez de fortes chances de souffrir d’une carence en sélénium, plus encore si vous avez d’autres symptômes.

Comment diagnostiquer cette carence ?

En théorie, il suffit de faire une analyse de sang qui comprenne une mesure de sélénium, mais tristement cette preuve n’est pas très fréquente. Autrement dit, ce n’est pas le genre de test de routine des médecins. D’autre part, cette analyse sert seulement à indiquer si vous avez pris assez  ou pas de sélénium dans les dernières heures.

Bien qu’il existe des analyses de sélénium dans les échantillons de cheveux, il est aussi vrai qu’elles ne sont pas très précises par rapport à l’état nutritionnel exacte.

Pour tout cela et, dans le cas de que vous soupçonniez que vous souffrez d’une carence en sélénium, le plus logique plutôt que de vous faire un test, est de vous assurer que vous suivez un régime équilibré avez assez d’aliments contenant du sélénium. Vous pouvez en plus prendre un complément de sélénium de qualité.

C’est intéressant de prendre toujours cette mesure, sans attendre a ce que l’analyse puisse dire.

Sources de sélénium

Quels aliments contiennent du Sélénium ?

Les aliments que plus de sélénium contiennent sont certains des plus fréquents dans n’importe quel régime. Il n’est donc pas compliqué de les ajouter à votre régime quotidien.

Donc, parmi les aliments les plus riches en sélénium nous trouvons les aliments d’origine animale, comme la viande de l’agneau, de la dinde, du poulet, du porc et du bœuf (spécialement foie et rein), fruits de mer (huîtres), poisson (thon) et lait.

Heureusement, il existe aussi des légumes riches en sélénium, parmi lesquels nous trouvons les noix, noix du Brésil, les champignons shiitake, les graines de chia, le lin ou le sésame, le riz complet, les graines de tournesol, le blé complet et les légumes.

Dans le cas du sélénium, un facteur qui joue en contre, es que la quantité de ce minéral fournit à travers le régime varie significativement selon la zone ou la région, ce qui fait très importante de prendre un complément alimentaire de sélénium qui évite sa carence dans l’organisme.

En plus, et même si un régime omnivore ne devrait pas, en théorie, provoquer une carence en sélénium, le problème se trouve en que chaque fois nous nous éloignons plus d’une habitude alimentaire variée et riche en aliments sans transformer ou peu transformés.

Quelle quantité de Sélénium devez vous consommer au quotidien ?

Certaines études ont été réalisées pour évaluer la teneur habituelle en sélénium dans le monde occidental. Une étude a été menée en Grèce et a révélé que l’apport quotidien moyen de sélénium était de 39,9 mcg par personne, bien en dessous de l’apport quotidien minimum recommandé.

En plus, trois méta-analyses, ont montré un effet suppresseur des compléments de sélénium sur les anticorps TPO et antiTG (3-5)

Dans le même sens que les précédentes, il existe une troisième étude de clarification. Au cours de l’année, Wichman a effectué une méta-analyse dans laquelle une réduction de la TPO aux mois trois, six et douze a été constatée chez les patients traités par la LT4 mais pas chez ceux qui n’ont pas été traités.

Et en ce qui concerne aux études épidémiologiques, nous voulons citer une étude chinoise qui a vérifiée comme la prévalence des maladies de la thyroïdes (sauf maladies graves et nodulaires) était supérieur dans les zones qui consommaient peu de sélénium (Se <69 mcg) en comparaison aux zones avec une consommation suffisante. (>69 mcg).

Voulez vous vous assurez la prise optimale de sélénium dont un adulte a besoin pour se maintenir stable ? Pour cela, l’Union Européenne conseille la prise de 55mcg quotidiens, si bien certains pays conseillent de monter cette quantité à 75 mcg quotidiens.

Si vous souffrez d’une carence en sélénium, les médecins conseillent des prendre des quantités plus élevées de ce complément, autour de 200-300mcg.

Attention !

C’est n’est pas recommandé de prendre les doses les plus élevées car elles pourraient vous occasionner des dommages.

C’est, comme nous venons de le dire, l’apport différent de sélénium qui est produit en fonction de la zone spécifique, qui recommande la prise d’un complément alimentaire qui assure la quantité précise pour l’organisme.

Vous pouvez acheter les meilleurs compléments de sélénium a un prix sans égal dans la boutique en ligne de HSN, à travers ce lien.

Qui peut profiter du sélénium

Recommendations au moment de le prendre

Le besoin de prendre du sélénium n’est pas la même pour toutes les personnes, pouvant être plus élevé dans un certain groupe, en fonction de leur état de santé ou des maladies qu’ils souffrent. Ainsi, consommer en plus des vitamines A, C et E, améliore les effets du sélénium sur l’organisme.

Une méthode extraordinaire pour renforcer les défenses consiste en la prise conjointe de sélénium et zinc.

Vous avez le sélénium disponible en différents formats :

  • Sélénate
  • Sélénocystéine
  • Sélénométhionine
  • Séléniure de diméthyle
  • Trimethylselenonium ion
  • Sélénobétaine

Qui peut profiter de cet antioxydant si puissant ?

Il existe certaines situations ou groupes de population qui comptent avec un besoin plus élevé d’augmenter les niveaux de sélénium dans l’organisme. Les études cliniques ont montré qu’il sagit d’une aide importante dans le traitement de maladies diverses.

Donc, une prise aditionnelle de sélénium est indispensable dans les cas suivants :

  • Femmes enceintes ou en période d’allaitement
  • Personnes qui souffrent une faiblesse du système immunitaire
  • Végétaliens qui consomment seulement des protéines d’origine végétale
  • Patients atteints de tumeurs
  • Hommes avec des asthénozoospermie
  • Femmes avec une menstruation abondante
  • Patients de dialyse
  • Patients souffrant de diabète mellitus
  • Personnes avec des maladies du coeur
  • Personnes avec une maladie intestinale chronique
  • Ceux qui boivent beaucoup d’alcool
  • Les personnes qui suivent un régime peu varié ou malsain
  • Patients qui se protègent du stress oxydatif
  • Ceux qui ont besoin de protection face à la radiation solaire
  • Personnes qui fumment

Sélénium et Thyroïde, quel est le rapport ?

Il semble prouvé que la supplémentation en sélénium chez les patients atteints d’hypothyroïdie auto-immune modifie la réponse inflammatoire et immunitaire, probablement en augmentant les niveaux de glutathion peroxydase et de thiorédoxine réductase et en diminuant les concentrations de H2O2 (peroxyde d’hydrogène) résultant de la création d’hormones thyroïdiennes.

Glande thyroïde

La création de ces hormones n’est pas gratuite, elle a un coût relatif à la production à la production de stress oxydatif, pendant que ces protéines diminuent ce prix.

Lorsque le contenu et la consommation de sélénium sont les adéquats, la GPX et TR protègent au thyrocyte (cellule thyroïdienne) de l’action nocive de ces peroxydes. En plus, il existent des données indicatives de que les désiodases D1 et D2, qui facilitent la conversion de T4 à T3 (l’hormone biologiquement active), son sélénoprotéines et donc, la carence en sélénium ne fait qu’empirer la conversion de T4 en T3.

Cette donnée est très important, car comme nous disons, la plupart de l’activité biologique des hormones thyroïdiennes tombe sur la T3 une fois liée au récepteur du noyau.

Donc, les personnes qui consomment des niveaux bas de sélénium vont avoir des niveaux assez élevés de T4 et ratios T4/T3 élevés, avec THS normale.

Quel est son rôle dans la prévention d’autres maladies ?

Grâce à son intéressant effet antioxydant et au fait de que les études épidémiologiques montrent son rapport avec le cancer, nous pouvons conclure que nous sommes face à un micronutriment avec un puissant effet anti-cancérigène.

Toutefois, les experts en nutrition recommandent la prudence à cet égard. Ils partagent la même attitude avec les chercheurs en cancérologie et devraient le faire jusqu’à ce que des résultats plus solides soient disponibles.

Une des équipes impliquées dans l’étude de la relation entre le sélénium et la prévention du cancer est le Groupe d’Épidémiologie Génétique et Moléculaire du Centre National de Recherche d’Oncologie (CNIO).

Ce groupe explore l’association possible des micronutriments minéraux avec le risque de développer un cancer du pancréas, et ce dans le cadre d’une étude multicentrique qu’il dirige, avec la participation de 28 centres appartenant à six pays européens.

À cette fin, les niveaux de divers micronutriments dans les ongles ont été mesurés pour analyser cette considération à partir des informations et des modes de vie.

A-t-il des effets secondaires ?

Nous avons déjà dit que des doses très élevées en sélénium sont toxiques pour les humains.

Par exemple, consommer 330 mcg quotidiens est toxique pour la production d’hormones comme GH, IGF-1 ou hormones thyroïdiennes sans arriver à des niveaux de sélénose, qu’on pourrait obtenir avec des consommations majeures.

Les effets secondaires connus sont :

  • Perte des cheveux
  • Anorexie
  • Dépression
  • Nécrose hépatique et rénale
  • Ataxie
  • Cécité

Par conséquent, une fourchette d’absorption sûre serait de 5 à 300 mg par jour chez les adultes.

Et contre-indications ?

Par rapport à la prise de sélénium, il convient quand même de prendre une série de précautions comme par exemple :

  • Le sélénium fluidifie le sang, c’est pourquoi il n’est pas recommandé aux personnes qui souffrent de saignements de nez abondants.
  • La diminution de la capacité de mouvement des spermatozoïdes. Cela fait que la consommation de compléments de sélénium ne soit pas conseillée chez les hommes qui cherchent à avoir un bébé.
  • Finalement, il n’est pas recommandable, sauf sous prescription médicale, de prendre du sélénium les personnes qui ont souffert ou souffrent des problèmes de prostate.

Retarde la fatigue

L’avis des nutritionnistes et des experts

Les nutritionnistes et experts pensent ceci à propos de la consommation de sélénium :

Renforce le système immunitaire

Consommer une quantité adéquate de sélénium, avec un régime équilibré et la pratique régulière d’exercice physique, contribue à la production d’anticorps dont l’organisme a besoin.

D’autre part, le sélénium augmente les défenses et réduit l’inflammation, protégeant ainsi l’apparition des maladies.

Prévient la dégénération maculaire

Plusieurs études cliniques ont montré que le sélénium a un effet positif sur la tolérance aux médicaments et à la radiothérapie utilisés pour traiter le cancer. Il a également un effet préventif contre le développement du cancer.

Comment ? en raison des défenses qu’il offre contre les radicaux libres. En particulier, il a été démontré que des niveaux de sélénium suffisants réduisent de manière significative le risque de développer un cancer de la prostate.

Compléments de Sélénium

Afin de voir si la complémentation en sélénium est d’intérêt pour un patient, nous devons estimer, d’abord et strictement, l’excrétion urinaire d’iode dans l’urine  en 24 heures, une circonstance qui est par ailleurs assez lourde et qui peut être conditionnée par la consommation d’aliments riches en iode, la prise de médicaments iodés (comme l’amiodarone) ou l’exposition aux contrastes.

En bref, la complémentation en sélénium en forme de sélénométhionine pourrait profiter beaucoup aux patients qui souffrent d’hypothyroïdisme, carence de sélénium et status d’iode adéquat.

Jusqu’ici toute l’information que nous avons par rapport au sélénium, un micronutriment essentiel dont la quantité d’effets sur l’organisme conseille la surveillance de ses niveaux.

Références Bibliographiques

    Sélénium

    Carence en Sélénium - 100%

    Aliments et Sélénium - 99%

    Avis - 100%

    Efficacité - 100%

    100%

    Évaluation HSN: 5 /5
    Content Protection by DMCA.com
    Au sujet Borja Bandera
    Borja Bandera
    Borja Bandera est un jeune médecin spécialisé dans les domaines de la nutrition, de l'exercice et du métabolisme, qui combine son activité clinique avec sa vocation de diffusion et de recherche.
    Voir Aussi
    Fer pour Sportifs et Endurance
    L’importance du Fer dans la Nutrition et Pour Combattre l’anémie

    Le fer est un oligoélément essentiel pour la formation des globules rouges, qui sont ceux …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *