Boissons Isotoniques, Hypotoniques et Hypertoniques : Différences, Quand les utiliser

Boissons Isotoniques, Hypotoniques et Hypertoniques : Différences, Quand les utiliser

Savez-vous combien d’eau nous devons boire pour maintenir un équilibre hydrique correct ? Grâce aux boissons pour sportifs, nous pouvons nous hydrater au bon moment en fonction des conditions météorologiques et de l’exercice

Activité physique et Hydratation

Dans un exercice ou une activité physique, d’intensité modérée, et surtout de longue durée, l’hydratation requiert une attention particulière.

Par conséquent, la quantité de liquide dont un athlète a besoin d’apporter à son corps avant, pendant et après l’activité sportive dépendra de ces facteurs et en les tenant compte, il peut être garanti de maintenir des performances adéquates et d’éviter d’éventuels problèmes de santé.

L´eau et l´hydratation

Si nous faisons une activité physique intense, nous devrions avoir une bouteille d’eau avec nous

Les autres facteurs qui sont également pertinents lors de la planification de la stratégie d’hydratation optimale sont :

  • Température de l’air
  • Degré d’humidité de l’environnement
  • Altitude
  • Notre propre physiologie

Malgré tous, il est assez difficile de déterminer exactement combien d’eau, individuellement, est nécessaire chaque jour

S'hydrater

Cependant, en utilisant les recommandations suivantes, un bon script de départ peut être établi

Combien d’eau devriez-vous boire chaque jour ?

Si vous vous entraînez régulièrement, vous devrez probablement contribuer entre 0,5 et 1 once pour chaque livre de poids. Maintenant, en mesures pour ceux qui ne connaissent pas les précédentes, ce serait de boire entre 32 et 65 ml d’eau pour chaque kg de poids corporel.

Exemple : si je pèse 80 kg, je boirai entre 2,5 et 5,2 litres d’eau par jour

Maintenant, cette quantité ne doit pas provenir exclusivement de l’eau, mais plutôt tous les aliments peuvent être comptés, puisque ces aliments contiennent de l’eau

Une bonne hydratation de l’athlète : boire de l’eau mais aussi… des boissons isotoniques

La plupart des personnes qui pratiquent un sport de façon régulière ont tendance à ne pas prêter attention à l’hydratation. Ils ne boivent pas assez d’eau mais pas au bon moment non plus. Surtout, après un entraînement intense, peu de personnes sont celles qui remettent :

  • La perte de glycogène,
  • d’électrolytes, et,
  • vitamines avec boissons isotoniques.

Lors d’une activité physique intense, 1,5 à 3,5 litres par heure de liquide sont perdus par la transpiration. De plus, lors des entraînements intenses et des compétitions sportives, la perte d’eau peut retarder la sensation de soif et donc l’athlète peut arrêter de boire sans avoir atteint son niveau optimal d’hydratation.

Avec une perte de fluides corporels de 1,5 à 2 litres, le mécanisme de la soif commence à s’activer et ce niveau de perte d’eau a un impact très grave sur le contrôle de la température

Courir et Hydratation

Par conséquent, vous n’avez jamais à attendre d’avoir soif pour boire de l’eau, mais vous devez prévoir l’hydratation en fonction du type et durée de l’activité physique pour éviter la déshydratation.

La déshydratation est très facile et se produit rapidement, il est très important pour les athlètes de contrôler notre perte de poids pendant l’exercice

Signes caractéristiques de déshydratation

  • Maux de tête.
  • Vertige.
  • Crampes musculaires.
  • Manque d’énergie.
  • Fatigue.
  • Irritabilité.

Symptômes déshydratation

La déshydratation peut vous arriver lorsque vous « vous déconcentrez »… Évitez d’être en retard en appliquant ces conseils tips

Combien boire pendant l’exercice ?

Avant l’exercice

  • Boire 2 à 3 verres d’eau dans les deux heures suivant l’entraînement
  • Pesez-vous juste avant de commencer l’entraînement

Pendant l’exercice

  • Boire un verre d’eau (200 à 250 ml environ) toutes les 15 minutes

Après l’exercice

  • Pesez-vous immédiatement après l’entraînement
  • Buvez 2 à 3 verres d’eau, pour chaque kilo perdu pendant l’exercice. (1 livre=2,2 kg)

Combien d’eau boire pendant un exercice d’endurance ?

Si vous vous entraînez ou faites une activité d’intensité modérée à élevée pendant plus de 90 minutes, vous devez non seulement consommer de l’eau, mais également faire le plein d’électrolytes.

Boisson Sportive

De la même manière, si vous voulez continuer à supporter la même intensité, il faudra également restaurer les réserves de glycogène, qui peuvent être assez épuisées en faisant du sport

Il est préférable d’avoir une boisson sportive, qui est spécialement préparé pour lutter contre ces deux symptômes, le remplacement de l’énergie par un apport d’un glucide facile à digérer et à absorber, et à égalité avec un complexe minéral que nous permettent une hydratation optimale et favorisent la récupération d’électrolyte

Que sont les électrolytes ?

C’est un terme scientifique utilisé pour décrire un composé qui s’ionise lorsqu’il est dissous dans des solutions ionisantes appropriées. Un électrolyte fait référence au fait que ladite substance est chargée électriquement et qu’elle passe de son électrode négative (cathode) à l’électrode positive (anode).

Les électrolytes sont des particules qui aident à réguler l’équilibre hydrique dans le corps

Réapprovisionner les électrolytes

Par exemple, dans le corps, les fluides, tels que le sang, le plasma et le liquide interstitiel (fluide entre les cellules), sont comme l’eau de mer et ont un concentration élevée de chlorure de sodium (NaCl)

Les électrolytes dans NaCl sont :
  • Ion sodium (Na +, cation) et ion chlorure (Cl-, anion)
  • Pour votre corps, les principaux électrolytes sont: Sodium (Na +), Potassium (K +), Chlorure (Cl-), Calcium (Ca2 +), Magnésium (Mg2 +), Bicarbonate (HCO3-), Phosphate (PO42- ), Sulfate (SO42 -)

Les électrolytes sont importants car ils permettent aux cellules (en particulier les nerfs, le cœur et les muscles) de maintenir des tensions à travers leurs membranes cellulaires et de transporter des impulsions électriques (influx nerveux, contractions musculaires) à travers d’eux-mêmes et d’autres cellules.

Les reins sont responsables du maintien de la concentration d’électrolytes dans la circulation sanguine, malgré les changements qui se produisent dans le corps. Par la sueur, les électrolytes et les minéraux tels que le magnésium, le calcium, le zinc, le fer… et même les vitamines sont expulsés de notre corps.

Si nous faisons de l’activité physique, il y a une altération de ces électrolytes, en particulier le sodium et le potassium, et qui doivent être remplacés.

Hydratation

Par conséquent, les boissons pour sportifs soulignent ce fait et fournissent les ingrédients nécessaires pour un réapprovisionnement optimal

Importance des Electrolytes et de la Contraction Musculaire

Boissons Sportives

D’après tout ce que nous avons vu jusqu’à présent, un athlète doit rester hydraté. Pendant l’entraînement, la température corporelle augmente et nous transpirons, ce qui permet au corps de rester au frais, mais qui en même temps peut vous faire perdre de l’eau et avec elle transporter du sodium et des sucres, nécessaires pour une performance maximale et le maintien de la santé.

Les boissons pour sportifs non seulement reconstituent l’eau et les électrolytes, mais aident également le corps à absorber les fluides et contiennent également des glucides et d’autres nutriments qui favorisent la récupération du corps. Le réapprovisionnement en glucides est essentiel car ils nous fournissent de l’énergie pour le muscle et aident le corps à maintenir une concentration adéquate de glucose dans le sang.

Bien qu’il existe plusieurs types de boissons pour sportifs, toutes ne sont pas identiques ou ne remplissent pas la même fonction :

Boissons Isotoniques

Elles doivent fournir entre 6 et 8 g de glucose pour 100 ml. Elles ont le même équilibre de nutriments, tels que les sucres et les électrolytes, que l’on trouve normalement dans le corps. Elles portent également un apport calorique plus élevé. Grâce à ces types de caractéristiques, la boisson passera dans l’intestin où elle sera absorbée, et atteindra rapidement le sang, sans difficulté. Dans un environnement chaud, et en faisant de l’exercice intense, ou même si vous transpirez beaucoup, cette boisson isotonique aidera à remplacer les fluides, les électrolytes et l’énergie.

Cela retardera la fatigue (grâce à l’hydratation et au glucose), et évitera les crampes redoutées causées par la décompensation d’électrolyte

Boissons Hypotoniques

Ces boissons ont un équilibre plus faible en glucides et en électrolytes que ceux présents dans le corps, mais des quantités plus élevées de sucres et de potassium. Elles sont absorbées assez rapidement et sont idéales pour le moment de la plus grande «poussée» de l’entraînement ou de l’événement, car elles agissent comme un «coup» énergique, conduisant à une augmentation supplémentaire des performances.

Elles sont recommandées pendant l’activité physique

Boissons Hypertoniques

Ce sont les boissons qui concentrent le plus de substances dissoutes, parmi lesquelles l’eau, les glucides et les électrolytes (sodium, potassium, phosphore et chlore). On dit que sa concentration en solutés est supérieure à celle du plasma, et donc, après son ingestion, le corps libère de l’eau pour diluer le liquide ingéré, pour l’amener à un état isotonique (même équilibre que le plasma). Ce ne sont pas des boissons recommandées pour les endroits ou les situations où il y a une température élevée ou si l’athlète transpire trop. Par conséquent, son utilisation sera faite lorsque la perte de sueur n’est pas excessive, le remplacement hydrique n’est pas si nécessaire, et si le nutriment, qui pour le cas sera de l’énergie, sous forme de glucides. Si l’activité se déroule à basse température, c’est la meilleure option.

Ne les utilisez jamais dans les marathons, où des températures élevées sont atteintes, si cela est pratiqué en été

Où acheter des boissons pour sportifs ?

Vous pouvez Acheter des Boissons Sportives sur HSNstore.com.

Sources

  • Exercise and Fluid Replacement, ACSM Position Stand, American College Of Sports Medicine, Medicine and Science In Sports & Exercise, 2007

Entrées Associées

Évaluation Types de Boissons

Isotoniques - 100%

Hypotoniques - 100%

Hypertoniques - 100%

Considérations - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Javier Colomer
Javier Colomer
Sous la devise "Knowledge Makes Stronger" Javier Colomer présente sa déclaration d'intention la plus claire pour exposer ses connaissances et son expérience dans le panorama du Fitness. Son système d'entraînement BPT le confirme.
Voir Aussi
NADH
NADH – Un complément pour stimuler le métabolisme

Le NADH (dinucléotide de nicotinamide et adénine) est une coenzyme qui se trouve dans tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *