Zéaxanthine – Protégez la santé de vos yeux

Zéaxanthine – Protégez la santé de vos yeux

La zéaxanthine est un caroténoïde à forte activité antioxydante. On le trouve en forte concentration dans la macula de l’œil. Des études soutiennent l’utilisation de suppléments de zéaxanthine pour prévenir/améliorer certains états de santé. Dégénérescence maculaire et cataracte, entre autres.

Qu’est-ce que la zéaxanthine ?

La zéaxanthine est un pigment présent dans la nature en tant que constituant organique des espèces végétales de tagètes et de calendula. Les plantes proviennent principalement du souci et du souci comme étant les espèces les plus remarquables en termes de composition dans ce pigment.

En outre, sa présence significative dans les poivrons et autres piments mexicains ne peut être oubliée.

La zéaxanthine est, avec Lutéine, l’un des plus grands exposants de la pigmentation naturelle des aliments, qui, à grande échelle, obéit à un groupe général de substances connues sous le nom de caroténoïdes.

L’existence de ce type de composés est vitale dans le métabolisme des plantes. Cela est dû à leur fonction de promoteurs de la photosynthèse et de filtres des rayons ultraviolets. Il évite une absorption excessive de « quantums » d’énergie à haute fréquence qui pourrait endommager les organites de la plante.

Santé oculaire

Groupe de la xanthophylle

Dans la classification des caroténoïdes, le sous-groupe des xanthophylles se distingue. La principale caractéristique est de donner aux espèces qui les portent une teinte jaunâtre ou brunâtre. Parmi les xanthophylles, on peut citer

  • Zeaxanthine: pigment jaune liposoluble structurellement présent dans différents règnes biologiques, tels que les protistes (algae), le monera (bactéries), les planètes et les animaux. Le dénominateur commun qui justifie son existence est d’agir comme un bouclier contre le rayonnement solaire. Ce qui, dans l’espèce humaine, est concret dans la protection de la rétine contre les rayons ultraviolets.
  • Lutéine : avec des propriétés similaires à celles de la zéaxanthine.
  • Capsanthine: C’est un excellent antioxydant présent dans le poivron rouge en association avec d’autres pigments similaires tels que la capsorubine

En tant que composé chimique, une fois extraite et purifiée, la zéaxanthine se présente sous la forme d’une poudre cristalline rouge orangé. Il est nécessaire de porter la température à 207 ºC pour son passage à l’état liquide.

Lutéine et zéaxanthine

Ce pigment caroténoïde, ainsi que son analogue de la lutéine, a pour localisation la macula dans le corps humain. Zone centrale de la rétine à laquelle nous devons la faculté de vision nette

Son action au sein de la machinerie oculaire est basée sur la prévention du déclenchement de réactions chimiques qui conduisent à la formation de radicaux libres. Ceux-ci sont extrêmement nocifs pour les tissus mous et surtout pour les constituants du globe oculaire.

Cette action antioxydante énergétique se traduit par un bénéfice très spécifique en termes de pathologie ophtalmique. La prévention de la redoutée dégénérescence maculaire, un processus insidieux et irréversible lié à l’âge et à l’opacité du cristallin. L’apport suffisant de lutéine et de zéaxanthine réduit le risque de développer une cataracte jusqu’à 20% et de dégénérescence maculaire de 40%.

En tant que membres du groupe des caroténoïdes, il existe des affinités sensibles entre la zéaxanthine et le bêta-carotène, en omettant la voie métabolique suivie par l’organisme pour son utilisation.

Alors que la seconde se comporte comme un précurseur de la vitamine A, la molécule en laquelle elle est transformée et après laquelle elle est stockée comme substance de réserve dans le foie, la zéaxanthine est principalement distribuée, en conservant son identité chimique, dans la macula rétinienne et le cristallin.

Le poivre une source de zéaxanthine

La zéaxanthine dans l’alimentation

Parmi les sources les plus généreuses de zéaxanthine figurent les légumes à feuilles vertes, principalement les feuilles de navet, kale, Choux de Bruxelles, bettes à carde, épinards et laitue (surtout la variété romaine), ainsi que brocoli, maïs, courgettes et petits pois.

En outre, on le trouve en concentrations importantes dans les asperges, les poivrons, les oranges, les kakis et les mandarines. Pour les légumes, une formule pour une absorption maximale consiste à les cuire à la vapeur ou à les manger crus.

Pour une absorption optimale, il est également recommandé que la source de zéaxanthine soit accompagnée d’un aliment dont la teneur Graisses est au moins appréciable, compte tenu de la liposolubilité du pigment.

Une excellente alternative est de les combiner avec de l’huile d’olive dans le cas des légumes à salade. Et en ce qui concerne l’alimentation animale, le jaune d’œuf se distingue (il fournit 0,25 milligrammes).

Études

Des recherches récentes ont révélé des conclusions intéressantes concernant l’efficacité de l’absorption organique de ce pigment, de sorte que l’on sait que tabaquisme est clairement un facteur inhibant l’absorption des caroténoïdes en général et de la zéaxanthine en particulier, augmentant le risque de subir des réactions indésirables suite à une supplémentation en zéaxanthine.

D’autre part, certains médicaments sont indiqués pour lutter contre le taux de cholestérol élevé dans le sang. Les séquestrants de l’acide biliaire, par exemple, provoquent une diminution des niveaux de caroténoïdes disponibles dans le corps.

On peut également affirmer que certaines margarines dans la composition desquelles entrent en jeu des stérols végétaux. Ils sont reconnus comme ayant la capacité d’entraver le processus d’absorption de la zéaxanthine.

Prendre des suppléments de zéaxanthine

Supplément de zéaxanthine

Selon le Comité d’experts FAO/OMS sur les additifs alimentaires, la dose journalière admissible de zéaxanthine est d’environ 2 mg/kg de poids corporel, ce qui est beaucoup plus élevé que les recommandations habituelles de consommation journalière.

Bien que la consommation prolongée de grandes quantités de ce pigment manque de données cliniques concluantes sur ses effets. L’Autorité européenne de sécurité des aliments a réalisé une évaluation scientifiquement fondée qui a montré que la dose journalière de no devrait dépasser 1 mg par kilogramme de poids corporel.

Dose de zéaxanthine

Les personnes chez qui on a diagnostiqué une dégénérescence maculaire peuvent prendre jusqu’à 10 mg de zéaxanthine par jour.

Pour les personnes ayant des habitudes bien ancrées de consommation de tabac ou d’alcool et celles dont l’alimentation n’est pas dominée par les fruits et légumes, le besoin en zéaxanthine exogène est plus élevé.

La supplémentation peut également être nécessaire chez les patients souffrant d’insuffisance pancréatique ou hépatique, de la maladie de Crohn, de la maladie coeliaque (intolérance au gluten) ou qui ont subi une ablation de la vésicule biliaire.

La zéaxanthine est étroitement liée à la lutéine. C’est pourquoi de nombreuses études scientifiques ont traité les deux substances ensemble, car elles présentent des avantages similaires. La zéaxanthine et la lutéine sont toutes deux stockées dans la graisse corporelle, mais des fonctions différentes découlent de leur répartition différente dans l’œil.

Propriétés de la zéaxanthine

Le corps humain n’a pas de programmation génétique pour synthétiser cette substance, il dépend donc strictement d’un apport exogène permanent, puisque sa présence est indispensable à son bon fonctionnement.

Contre les radicaux libres

Sa propriété la plus remarquable est la capacité à combattre la formation de radicaux libres dans les membranes plasmiques des cellules, de sorte qu’ils privent les cellules de l’agression des principales molécules oxydantes à l’origine des dommages solaires que peut subir le globe oculaire.

En fait, son modus operandi peut être représenté comme la formation d’un bouclier dans la macula rétinienne, par lequel les cellules sont protégées des hautes fréquences présentes dans chaque faisceau de lumière.

Zeaxanthine infographique

Prévention de la cataracte

De même, ses effets préventifs sur la formation de la cataracte ont été largement contrastés, ayant établi une relation de cause à effet entre un manque ou une insuffisance de zéaxanthine et la genèse de cette détérioration du cristallin.

Antioxydant

Son pouvoir antioxydant contribue à améliorer l’état des parois artérielles, ce qui en fait une arme importante dans la prévention des maladies cardiovasculaires, l’une des trois principales causes de décès dans les pays développés.

Réduction possible des maladies

D’autre part, plusieurs types de cancer, principalement localisés dans le système respiratoire (larynx, pharynx et poumon), admettent un certain degré de réduction des risques avec une présence adéquate de zéaxanthine dans l’organisme, comme le révèlent certaines études épidémiologiques.

Il est à noter que ce pigment a également un rôle, si vous voulez plus secondaire, dans la prévention des maladies courantes comme la grippe ou la carie dentaire. Et même selon certaines recherches qui manquent encore de contraste suffisant, elle pourrait aider à prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence sénile.

Anti-inflammatoire et anti-âge

L’intervention des radicaux libres en tant qu’agents prédisposant aux lésions cellulaires ne se limite pas à la zone oculaire. Pour cette raison, la zéaxanthine est capable de amortir les effets des processus inflammatoires et de lutter contre le vieillissement en prévenant les dommages au niveau de la membrane.

La peau, qui est très exposée aux effets des rayons ultraviolets, répond clairement aux bienfaits d’un régime alimentaire riche en aliments contenant de la zéaxanthine en abondance, ce qui peut contribuer à la protéger des dommages oxydatifs causés par les radicaux libres.

Propriétés de la zéaxanthine

Zeaxanthine et vision

Dans le domaine de la nutrition, elle a acquis une place importante en tant qu’agent nutraceutique en raison de ses avantages avérés pour la santé visuelle, depuis que l’Union européenne a donné le feu vert à l’introduction de la zéaxanthine synthétique sur le marché communautaire en janvier 2013.

La plupart des compléments de xanthophylle actuellement disponibles sur le marché pour la protection de la vue sont différentes combinaisons de zéaxanthine et de lutéine. Pour l’utilisation commerciale de la zéaxanthine, les fleurs rouges de la plante tagetes erecta, le nom scientifique du souci, sont utilisées comme substrat.

Mais une synergie entre une alimentation saine riche en aliments contenant des caroténoïdes et la prise régulière de suppléments de xanthophylle semble être la formule idéale pour un maximum de bienfaits.

Mais ce n’est pas seulement du point de vue de leur apport physiologique qu’il faut noter leurs vertus. Dans l’industrie alimentaire, par exemple, ses propriétés antioxydantes lui confèrent la capacité prouvée d’empêcher les huiles de soja de rancir.

Effets sur l’alimentation

Dans le domaine agricole, l’une des influences les plus frappantes est celle qui produit dans le maïs. Dans son grain il contribue efficacement à arrêter la prolifération des espèces de champignons qui produisent des aflatoxines, certains métabolites qui nécessitent des conditions environnementales d’humidité et de température favorables et qui une fois qu’ils contaminent le maïs deviennent une grande menace pour la santé à travers les produits alimentaires dans lesquels cette céréale participe.

Maïs

Fabrication de produits

La couleur orange qui se transmet aux matières premières dans la fabrication de multiples produits alimentaires. Nous mentionnerons les produits de boulangerie, les céréales transformées, les préparations pour nourrissons, les jus de fruits et les nectars. Egalement des gelées et des marmelades, des soupes et des crèmes, des chewing-gums, etc.

Et en ce qui concerne la formulation d’aliments composés pour la volaille (production d’œufs et de viande). Il est indispensable de réaliser l’ombrage pour le jaune d’œuf et la peau de poulet.

Effets secondaires de la zéaxanthine

Ce pigment, raisonnablement consommé, n’a guère d’effets secondaires reconnus, et est donc considéré comme étant de haute sécurité alimentaire. La zéaxanthine purifiée est incluse dans la liste des substances GRAS (généralement reconnues comme sûres), sur la base d’études de toxicité chez les animaux.

Toutefois, certaines précautions doivent être prises. Par exemple, la prise de suppléments riches en zéaxanthine n’est pas considérée comme sûre pour les femmes enceintes et allaitantes. Cela ne les empêche pas d’essayer de satisfaire leurs besoins physiologiques par l’alimentation quotidienne.

Les effets secondaires partagés avec les complexes multivitaminés et Minéraux ont parfois été décrits comme des malaises gastriques, des maux de tête et un goût étrange.

Combinaison de zéaxanthine

Combinaisons de zéaxanthines

La zéaxanthine, comme la lutéine, ne répond pas aux exigences de classification en tant que nutriment essentiel. Cela dépend s’il a été démontré qu’elle est nécessaire à la croissance ou au maintien de la santé. D’autre part, il n’a pas été prouvé qu’une consommation insuffisante entraîne des troubles de carence ou la mort.

En 2013, la Commission européenne a déterminé que l’introduction de la zéaxanthine synthétique sur le marché était justifiée. Cela marque le début de la fabrication de préparations pharmacologiques et nutritionnelles dont il est le principal ingrédient actif.

Vitamine C et E

En termes de pratiques alimentaires qui peuvent être très bénéfiques, on peut dire que la vitamine C et E sont des nutriments qui ont montré une bonne synergie avec la zéaxanthine pour préserver l’intégrité des tissus oculaires.

Les mélanges de salade avec des épinards, des tomates, des carottes, du maïs, des œufs, de l’huile et du jus de citron ou d’orange sont idéaux.

L’astaxanthine est un autre pigment dans une approche alimentaire visant à prévenir la dégénérescence maculaire et la cataracte. En raison de son excellente capacité à franchir la barrière hémato-rétinienne, il est réparti dans le tissu cérébral, l’ensemble du système nerveux central et le globe oculaire

Cette propriété confère à l’astaxanthine naturelle une singularité par rapport aux autres substances, tout comme le bêta-carotène.

Omega 3

Les acides gras polyinsaturés de la série omega 3 jouent également un rôle important dans cette dynamique. La composition chimique de la membrane plasmique des cellules de vision spécialisées (cônes et bâtonnets) est très abondante dans l’une d’entre elles, l’acide docosahexaénoïque.

Sa fonction est d’augmenter la perméabilité de cette membrane afin que l’échange de substances entre les milieux extracellulaire et intracellulaire soit adéquat, ainsi que de stopper le stress oxydatif

Sources Bibliographiques

Articles liés à ce thème:

Évaluation Zéaxanthine

A côté de la lutéine - 100%

Alimentation - 100%

Comment le prendre - 100%

Efficacité - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Alberto Ricón
Alberto Ricón
Alberto Ricón est un spécialiste de la nutrition et de l'hygiène alimentaire avec une grande expérience dans ce secteur. Il travaille comme Technicien en Santé Alimentaire dans la Communauté de Castilla La Mancha.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *