Préparation Physique des Arbitres de Football

Préparation Physique des Arbitres de Football

Les arbitres de football doivent passer une série de tests physiques qui certifient leurs performances sportives en fonction des exigences du jeu. 

Les arbitres de football

Le football est un sport collectif dont les efforts sont de nature intermittente et dont la compétition exige des périodes d’activité qui varient en:

  • Intensité;
  • Durée; et
  • Temps de récupération (Drust, Atkinson et Reilly, 2007; Campos, 2015).

Arbitre

En conséquence, les arbitres en tant que responsables de la mise en œuvre des règles du jeu, doivent avoir un niveau de condition physique qui leur permet d’être correctement positionnés, d’interagir avec les joueurs sur le terrain et de prendre des décisions (Castillo, Cámara et Yanci, 2015; Castillo-Alvira, 2017).

Impératifs des arbitres de football en termes de condition physique

L’équipe arbitrale doit faire à deux types d’impératifs physiques pendant la période préparatoire et la saison régulière:

  1. Les épreuves physiques.
  2. Les exigences de la compétition.

D’une part, pendant la période préparatoire, les arbitres doivent passer un examen médical sportif, une analyse de sang et d’urine.

Par la suite, ils recevront trois convocations (figures 1 et 2) pour passer des tests physiques (avant le début de la compétition, novembre et février / mars).

Convocation aux tests physiques de l'arbitre de football

Figure 1. Première convocation pour les tests physiques des arbitres de football. Source: Real Federación Española de Fútbol (2020).

Deuxième et troisième convocations pour les tests physiques des arbitres de football

Figure 2. Deuxième et troisième convocations pour les tests physiques des arbitres de football. Source: Real Federación Española de Fútbol (2020).

D’autre part, les exigences physiques des arbitres sont liées à celles des joueurs lors d’un même match, l’objectif final étant le contrôle de leur comportement et l’application correcte des règles du jeu (Irigoyen, Vaíllo, Domínguez, Martín et Larumbe, 2014; Bustos-Viviescas, Acevedo-Mindiola & Ortiz-Novoa, 2017).

En résumé, les exigences physiques de l’équipe arbitrales sont:

  • Grand volume de déplacements (environ 10 000 m au total).
  • Gestion des distances parcourues à haute intensité et de influence des efforts sur la deuxième partie du match (394m vs 313m).
  • Les arbitres centraux parcourent plus de distance et atteignent des vitesses moyennes plus élevées que les arbitres assistants.
  • Les arbitres centraux et les assistants présentent différents modèles d’activité.

Arbitre assistant

Cependant, ils ont en commun une diminution des performances après de courts exercices intenses, en début de la seconde mi-temps ainsi que pendant les dernières minutes des matchs.

Ils partagent également les mêmes exigences physiologiques, c’est-à-dire les indicateurs internes qui montrent les réponses physiologiques en relation avec la fonction musculaire dynamique, le contrôle neuromusculaire, les performances de saut vertical, la coordination et les performances techniques, ainsi que les marqueurs de blessures musculaires, l’épuisement sélectif des substrats énergétiques, tout comme la concentration musculaire et sanguine des métabolites.

Plus précisément, les données pourraient être synthétisées en se basant sur le fait que les arbitres centraux et leurs assistants présentent des diminutions significatives des réponses physiologiques (FCpico, FCmedia, saut horizontal et vertical) dans les secondes parties des matchs . En général, lors des secondes mi-temps, ils réalisent la grande majorité de leurs courses à des intensités inférieures à 75% de la FC maximale (Castillo, Cámara et Yanci, 2016; Castillo-Alvira, 2017; Mallo, García et Navarro, 2009)

Je suis arbitre, comment puis-je améliorer ma condition physique?

Connaissant les exigences physiques et physiologiques des arbitres centraux et assistants lors des matches de football, ainsi que les exigences lors des tests physiques qui se développent à différents moments de la saison, il s’avère nécessaire d’organiser l’entraînement autour des points suivants:

Vitesse
  • Capacité à effectuer des efforts courts (10, 20, 30 et 40m) à grande vitesse.
  • Capacité à effectuer des sprints répétés à haute intensité et avec une courte période de récupération: RSA.
Résistance
  • Capacité à effectuer un travail intermittent intense de longue durée, avec des périodes de récupération complètes, incomplètes, longues, intermédiaires et courtes.
  • Compétence pour soutenir des efforts d’intensité faible à modérée pendant de très longues périodes, entrecoupés d’efforts de haute intensité.
Force
  • Niveaux élevés de coordination intramusculaire (force maximale) et intermusculaire (puissance musculaire) disponibles.
Flexibilité et mobilité articulaire
  • Formation de la capacité résiduelle d’élongation-régression (au-dessus des valeurs normales) dans les articulations du membre inférieur et du tronc.

Comment mettre en place une période de préparation chez un arbitre de football?

Les arbitres de haut niveau sont exposés aux exigences physiques et physiologiques que les footballeurs génèrent pendant le match.

Ainsi, ils doivent être capables de faire face aux conditions de jeu imposées par les joueurs, afin de contrôler leur comportement et d’appliquer les règles du jeu (Irigoyen et al., 2014; Bustos-Viviescas et al., 2017).

Il est nécessaire de concevoir des programmes d’entraînement spécifiques pour l’équipe arbitrale, d’établir des systèmes d’entraînement spécifiques basés sur les exigences physiques auxquelles ils font face pendant la compétition, puis de réaliser des mises en situation par rapport aux réalités de la compétition (Sainz, 2006; Castillo-Alvira, 2017)

Arbitre féminine

D’autre part, afin de répéter les efforts pendant les séances d’entraînement et d’obtenir une performance maximale pendant les matchs, les exigences physiques et physiologiques que représente le contenu de l’entraînement sportif doivent être correctement planifiées, programmées, périodisées et prescrites.

En conséquence, une période de préparation a été proposée pour l’équipe arbitrale. Cette période est organisée de manière cohérente, efficace et efficiente.

Période de préparation

Figure 1. Méthodologie et planification de la période de préparation de l’équipe arbitrale. Source: élaboration personnelle.

HI: haute intensité

  • RSA: capacité à répéter les sprints (repeated sprint ability).
  • SAQ: vitesse, agilité et rapidité (speed, agility and quickness).
  • V. Max: vitesse maximale.
  • F. Max: force maximale.
  • M. F. Max: maintien de la force maximale.
  • R. F-V: résistance force-vitesse.

Comment puis-je organiser mon entraînement hebdomadaire pendant la saison?

Organiser le contenu d’entraînement pendant la semaine régulière d’un arbitre de football peut être une tâche complexe.

Voici un schéma d’entraînement hebdomadaire du dimanche au dimanche (figure 2).

Dans le cadre de ce programme, l’équipe arbitrale doit entraîner 3 à 4 fois par semaine les capacités physiques spécifiques exigées par l’arbitrage pendant la compétition.

Equipe arbitrale

Plus précisément, en prenant comme référence toutes les données présentées ci-dessus, et plus particulièrement les exigences physiques et physiologiques des arbitres centraux et assistants de football, un microcycle de travail régulier a été établi. Il se compose de 3 phases différenciées:

  1. Phase de récupération
  2. Phase de stimulation
  3. Phase de restauration

Préparation de l'équipe arbitrale

Figure 2. Méthodologie et planification de la période préparatoire de l’équipe d’arbitrage. Source: élaboration personnelle.

  • RA: récupération active.
  • MS: membres supérieurs.
  • HIIT: entraînement par intervalles à haute intensité.

Bibliographie

  1. Drust, B., Atkinson, G., & Reilly, T. (2007). Future perspectives in the evaluation of the physiological demands of soccer. Sports Med, 37(9), 783-805.
  2. Campos, M. A. (2015). Monitorización de respuestas físicas y fisiológicas al entrenamiento y la competición en el fútbol. (Tesis Doctoral). Universidad Pablo Olavide: Sevilla.
  3. Castillo, D., Cámara, J., & Yanci, J. (2015). Fatiga producida y Carga que supone un Partido Oficial a un Árbitro de Fútbol Internacional. I Congreso Nacional de Preparación Física en Fútbol.
  4. Castillo-Alvira, D. (2017). Cuantificación de las respuestas físicas y fisiológicas y análisis de la fatiga inducida por los partidos oficiales en árbitros de fútbol. Tesis Doctoral. Universidad del País Vasco.
  5. Real Federación Española de Fútbol (2020). Circular Nº 2: Pruebas físicas y controles médico en árbitros de fútbol. Comité Técnico de Árbitros. RFEF.
  6. Irigoyen, J. Y., Vaíllo, R. R., Domínguez, C. G., Martín, J. J. S., & Larumbe, A. L. A. (2014). Valoración y relación de las características antropométricas y la condición física en árbitros de fútbol. Revista Española de Educación Física y Deportes, (406), 15-27
  7. Bustos-Viviescas, B. J., Acevedo-Mindiola, A. A., & Ortiz-Novoa, J. A. (2017). Consumo máximo de oxígeno, frecuencia cardíaca máxima y velocidad aeróbica máxima de árbitros colombianos de fútbol. Búsqueda, 4(19), 149-157.
  8. Castillo, D., Cámara, J., & Yanci, J. (2016). Análisis de las respuestas físicas y fisiológicas de árbitros y árbitros asistentes de fútbol durante partidos oficiales de Tercera División de España.[Analysis of the physical and physiological responses of field and assistant soccer referees during Spanish Third Division official matches]. RICYDE. Revista Internacional de Ciencias del Deporte. doi: 10.5232/ricyde, 12(45), 250-261.
  9. Mallo, J., García, J. M., & Navarro, E. (2009). Rendimiento físico del arbitraje de fútbol en función del nivel de la competición. Archivos de Medicina del Deporte, 335-344.
  10. Sainz, J. M. (2006). Análisis del rendimiento físico de los árbitros y árbitros asistentes durante la competición en el fútbol (Doctoral dissertation, Universidad Politécnica de Madrid).

Entrées associées

  • Savez-vous quels sont les meilleurs compléments alimentaires pour le football? Cliquez ici et découvrez-les.
  • Si vous êtes un footballeur, cela vous intéressera de connaître ce produit pour améliorer les performances.
Évaluation de la Préparation Physique chez les Arbitres de Football

Besoins en capacité physique - 100%

Aspects à considérer - 100%

Je m'entraîne pendant la saison - 100%

Exemples de planification - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Au sujet Ivan Sotelo
Ivan Sotelo
Ivan Sotelo est un spécialiste de la Prévention et de la Réadaptation physique et sportive, avec expérience dans des équipes de football professionnels. Il écrit dans HSN Blogs avec des articles et des recommandations pour l'entraînement.
Voir Aussi
Desescalade dans le football
Retour à l’entraînement de football: que faut-il garder à l’esprit pour l’entraînement sans se blesser?

Aprèsdeux mois de confinement il semble que nous commençons enfin à voir la lumière au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *